lundi 20 mars 2017

Jeu de patience tome 3 : Jeu d'indulgence, Jennifer L. Armentrout


Titre français : Jeu de patience tome 3 : Jeu d'indulgence
Titre original : Stay with me
Auteur :
Jennifer L. Armentrout
Résumé : À 21 ans, Calla, ex-reine des concours de beauté, porte les cicatrices d’une tragédie qu’elle préfère taire…. De profondes blessures qu’elle sait dissimuler mieux que personne, notamment à son cercle d’amis le plus proche. Or, lorsqu’elle apprend que sa mère s’est volatilisée avec ses économies, le vernis menace de s’écailler.

De retour dans sa ville natale, la jeune femme a la surprise de rencontrer un certain Jax derrière le bar que tient habituellement sa mère. Dès lors, ce dernier s’impliquera corps et âme dans la quête de Calla. Reste à savoir s’il sera capable de la percer à jour…
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=129801


Avis personnel

Comment vous décrire l'état dans lequel j'étais lorsque j'ai su que ce troisième tome était sorti ? Aussi excitée qu'une puce ne rendrait même pas justice. Bref, vous savez que je voue un amour à cette saga depuis le premier tome où Cam a fait son apparition ? Et ce troisième tome est un peu en deça de ce que j'espérais. Il est bon, ne vous faites pas de mourrons, il a juste manqué de cette subtilité que j'aime tant chez Jennifer L. Armentrout. Par contre, il se renouvelle très bien.

Calla est l'amie de Teresa (Jeu d'innocence) qui cache à tous de profondes blessures autant physique que psychologique. Elle est très secrète et surtout sur son enfance et sa famille. Et à raison. Mais lorsque ses économies disparaissent, elle va devoir faire face à son passé et plus particulièrement à sa mère, qui lui a volé toute chance de pouvoir continuer les études.
De retour dans la ville de son enfance, sans un mot pour Teresa et ses autres amis, elle a la surprise de voir quelqu'un d'autre que sa mère derrière le bar de celle-ci. Jax, de son nom, est celui qui a remis à flot le bar et l'a rendu décent. Mais qui est cet inconnu ? Et où sa mère ? Pourquoi l'a-t-elle volé ? Pouquoi a-t-elle fait confiance à Jax ? Va-t-elle pouvoir cacher son passé ?


Vous le devinerez très bien, sur la quatrième de couverture on parle de lui, l'histoire se centre sur Calla et Jax. J'ai beaucoup aimé l'alchimie qu'il y a eu entre les deux et la façon que leur aventure est née. Je vous ai également dit qu'il manquait une petite subtilité : la sensualité. Dans les précédents tomes de Jennifer L. Armentrout, il y avait des scènes chaudes mais elles restaient sensuelles et douces. Ici, dans "Jeu d'imprudence", l'auteur va un peu (beaucoup) plus loin et commence à franchir la ligne du "trop" explicite, "trop" vulgaire. Ce que je reproche le plus souvent au New Adult et c'est pour cette raison que j'ai un peu moins aimé ce tome.
Par contre, l'auteur américaine a su se renouveler. Ici, le même schéma se reproduit autour de Calla et Jax : un jeu de chien et chat se met en place et leurs passés va leur mettre quelques obstacles. Mais ce n'est pas tout, Jennifer L. Armentrout a su ajouter un nouvel ingrédient qui a donné un nouveau souffle et une nouvelle envergure à son livre : l'aspect policier. En effet, la mère de Calla a trempé dans des histoires pas nettes et Calla se retrouve malgré elle embarqué dedans. Qui en veut à sa mère ? Pourquoi menace-t-on Calla ? Beaucoup de questions et de suspens sont mis au fil des pages, pour notre plus grande satisfaction.

Du côté des personnages, j'ai apprécié Jax, même plus que Calla. Il est droit et loyal, il est doux et, malheureusement, maladroit des fois. J'ai eu un peu plus de mal avec Calla de par certaines de ses réactions. Elle n'a pas eu une enfance très facile mais il y a eu des moments où je l'aurais un peu secoué.
Je ne dirais rien sur les autres personnages (surtout qu'on va parler de certains pour le prochain livre !)

Pour résumer, retrouver la plume de Jennifer L. Armentrout est encore et toujours un vrai plaisir ! L'histoire est pour moi une petite déception (scènes trop vulgaire) et une bonne suite car a su se renouveler (côté policier). Je lirais (et en fait, j'ai déjà lu) la suite avec plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire