mercredi 22 mars 2017

Confess, Colleen Hoover

Titre français : Confess
Titre original : Confess
Auteur :
Colleen Hoover
Résumé : Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...
Source : http://www.livraddict.com/biblio/livre/confess.html



Avis personnel

Dire que j'attendais la sortie de ce nouveau roman avec impatience était peu dire. Après le coup de cœur qu'a été « Maybe Someday », il me tardait de retrouver la plume de l'auteur et, malheureusement, cela n'a pas été à la hauteur de ce que j'attendais.

Auburn a un passé très lourd qu'elle ne laisse personne connaître. A cause de ça, elle vit dans une situation très précaire. Le jour où elle tombe sur une offre d'emploi des plus singulières va voir sa vie changer. Elle rencontre Owen Gentry, un artiste talentueux qui se sert de confessions anonymes comme inspiration. Lui aussi cache un passé lourd. Et pourtant, entre eux, le contact passe très bien. Trop bien peut-être pour Auburn. Vont-ils réussir à se trouver malgré leur passé ? Et surtout, vont-ils le confesser à l'autre ?

Je crois que j'en ai trop attendu de ce livre, j'étais tellement enjouée de repartir dans une histoire de Colleen Hoover qui est une des auteurs que j'affectionne particulièrement que j'ai été déçue à la fin du livre.
L'histoire en elle-même est très bien construite. On alterne les points de vue entre Auburn et Owen, une façon d'écrire que je commence à bien apprécier en romance. Chacun a son caractère et sa façon de voir la vie. On comprend mieux pourquoi l'un réagit comme ça et on se sent démuni de ne pas pouvoir l'expliquer à l'autre qui est blessé par cette réaction. L'idée des « confessions » est bien trouvé et apporte une petite dynamique entre les deux personnages. Cela leur va bien car ils ont chacun un passé qui les torture et quoi de mieux que de parler de « confession » quand ils abordent ce sujet ?

Là où le bat blesse c'est que je n'ai pas eu le temps ni l'occasion de vraiment développer des sentiments pour Auburn et Owen. Même le passé d'Auburn, ce qui lui est arrivé, ne m'a pas ému à m'en donner les larmes aux yeux. Je l'ai trouvé courageuse d'affronter tout ça et d'en ressortir comme elle est mais c'est tout. D'ailleurs, elle fait preuve d'une abnégation incroyable (peut-être même trop poussé) par rapport à certaines choses.
Owen lui aussi est quelqu'un que j'aurais aimé apprécier beaucoup plus que je ne l'ai fait. On voit que malgré ce que les gens pensent de lui, c'est un homme sincère et bon. Mais, comme pour Auburn, cela n'a pas été assez approfondi pour moi.
En écrivant ces lignes, j'ai découvert ce qui m'a le plus gêné : on nous offre deux personnages qui sont attirés l'un par l'autre et je n'ai pas ressenti la passion qui était censée se dégager d'eux lorsqu'ils étaient ensemble.
Il y a deux personnages que l'auteur a, par contre, très bien écrits. Je les ai trouvé détestable au plus haut point ! Argh si j'avais pu les écorcher !

 Pour résumer, « Confess » n'a pas atteint les espérances que j'avais placé en lui. L'histoire était très bien trouvée et le passé des personnages en harmonie avec le titre. Malheureusement, je n'ai pas eu la chance d'éprouver les sentiments qu'il aurait fallu avoir pour apprécier à sa juste valeur ce livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire