mardi 24 mai 2016

I Hunt killers tome 3 : Sang pour sang, Barry Lyga

Titre français : I hunt killers tome 3 : Sang pour sang
Titre original : Blood of My Blood
Auteur :
Barry Lyga
Résumé : Touché par une balle en pleine jambe, Jazz se vide de son sang dans un garde-meuble de New York. Connie, sa petite amie, est entre les griffes de Billy Dent, son tueur en série de père. Quant à Howie, son équipier et meilleur ami, il gît inerte sur le sol de sa petite maison de Lobo's Nod.

Pourtant, tous trois doivent se relever, s'enfuir, lutter et mettre un terme à la folie de Billy Dent. Pour Jazz, l'enjeu est d'autant plus grand qu'il vient d'apprendre que sa mère, disparue des années plus tôt, est encore en vie. Et prisonnière de Billy.

Jazz a le courage et la force de la jeunesse, mais Billy a toujours un coup d'avance dans ce jeu macabre qu'il a lui-même inventé.

Il est temps de tuer le père.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/livre/i-hunt-killers-tome-3-sang-pour-sang.html

Avis personnel

L'auteur nous a laissé à la fin du deuxième tome haletant quant au sort de nos trois adolescents. Allaient-ils s'en sortir ? Ni une, ni deux, j'ai continué sur ce troisième et dernier tome pour avoir les réponses à mes questions.

Je ne ferai pas de résumé car la quatrième de couverture nous en apprend énormément (peut-être même trop !) sur ce qui va se passer.

Je pense qu'on peut dire que ce dernier tome ravit le lecteur et ne le laisse pas dans le flou et l'ignorance. Une très bonne fin que nous a offert Barry Lyga. L'auteur a réussi à tenir trois tomes sur le même univers en gardant la même puissance de malaise et d'obscurité dans son récit. Il n'y a pas eu de baisse de rythme, il a maîtrisé avec talent son histoire et ses personnages. Un grand chapeau !
Encore une fois ici, être dans la tête de Jazz est très dérangeant, surtout dans ce tome 3 où il va frôler certaines limites qui le différenciaient de son père. Et pourtant, on est presque accro à son récit, à sa conscience et à son débat intérieur, c'est un peu glauque de le dire quand même.

Un nouveau personnage fait ici son apparition, enfin depuis la fin du tome 2 devrais-je être plus précise : la mère de Jazz. Son histoire et les conséquences de sa disparition et réapparition font l'effet d'une bombe dans le roman et j'ai été plus que surprise. Pourquoi ? Comment ? Mais pourquoi ?! Et le pire dans tout ça : tout est logique et d'une implacabilité froide.

Pour résumer, "I hunt killers" est une trilogie qui se doit d'être lue pour ceux qui aiment le genre policier.

mardi 17 mai 2016

I hunt killers tome 2, Barry Lyga

Titre français : I hunt killers tome 2
Titre original : Game
Auteur :
Barry Lyga
Résumé : Dans I Hunt Killers, Jazz Dent, le fils du serial killer Billy Dent, voulait prouver au reste du monde qu’il n’avait rien à voir avec son illustre père, allant jusqu’à traquer un tueur en série sévissant dans la région. Seul problème : Jazz pourrait bien avoir permis à son père de s’évader de prison…
Plutôt que d’attendre que Billy vienne le chercher, Jazz préfère accepter la proposition d’un enquêteur venu de New York. La police est sur les traces d’un serial killer et l’expertise de Jazz dans le domaine serait la bienvenue. Mais plus d’un tueur l’attend dans les rues de New York…
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=82071

Avis personnel

Après un premier tome réussi, j'ai eu une bonne surprise avec cette suite qui est au même niveau que le précédent.

Jazz et ses amis ont pu aider la police à mettre sous les verrous un serial killer mais ils ont permis également l'évasion d'un autre et pas des moindres : celle du père de Jazz. Le jeune homme s'en veut et lorsque l'opportunité de coincer un autre serial killer se présente à lui, il fonce tête baissée : il veut se racheter. Mais est-ce vraiment le cas ? Son passé ne va-t-il pas lui poser des problèmes ? Comment vont réagir ses amis ? Et... que prépare son père ?

Dans ce nouvel opus, l'auteur nous amène sur un nouveau terrain de jeu : New York et de nouveaux meurtres. Jazz a réussi à convaincre un inspecteur de New York qu'il pouvait l'aider à arrêter ce criminel ou ces criminels. L'histoire est en fait découpée en trois parties : d'un côté le jeune homme qui essaye de montrer qu'il est tout sauf le fils de son père, Connie qui essaye de découvrir qui lui envoi ces SMS particuliers et Howie qui tente de soutenir son meilleur ami et de l'aider au mieux de ses capacités. 
Du côté de New York, on continue à découvrir le passé de Jazz et surtout son enfance. On est toujours dans la noirceur de son âme qu'il tente d'éclairer comme il peut, doutant toujours de son succès. Ca m'a fait de nouveau bizarre d'avoir un personnage principal qui ne sait pas s'il est bon ou s'il fait semblant d'être bon. L'auteur arrive encore et toujours à nous faire douter alors qu'on a toujours en nous cette lueur d'espoir que Billy n'a pas complètement dépravé son fils. Et je trouve que l'auteur a été très bon sur cet aspect du livre.
L'enquête concernant les meurtres a tenu également en haleine et nous a réservé une très jolie surprise à laquelle je ne m'attendais absolument pas. 

Et je me dois de parler de la fin du livre : wow ! Heureusement que j'avais le tome suivant car je n'aurais pas apprécié attendre sa sortie, c'est une super idée qu'a eu Barry Lyga et je dois dire qu'il a fait montre d'un grand sens du sadisme.

Pour résumer, un deuxième tome à la hauteur du premier, qui regorge de nouveau de moments très sombres, de beaucoup de questionnements et qui nous permet d'en savoir plus sur Jazz et le monde qui l'entoure.

vendredi 6 mai 2016

Liaison à durée déterminée, Jennifer Probst

Titre français : Liaison à durée déterminée
Titre original : The marriage barggain
Auteur :
Jennifer Probst
Résumé : Le millionnaire Nicholas Ryan doit se marier s’il veut hériter de la société de son père. Aussi, en apprenant que la meilleure amie de sa soeur, Alexa, a des difficultés financières, il lui propose de se marier pour un an et en contrepartie il remboursera ses dettes. Cependant, Alexa n’est plus l’enfant détestable qu’il connaissait, bien au contraire…
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=91657


Avis personnel

« Liaison à durée déterminée » me faisait de l'oeil car je venais de lire « Jeu de patience », « Easy » et « Beautiful Disaster » de la même collection. Etant donné l'état dans lequel m'ont mise ces livres, je me suis dis que ça devait être du même niveau. Je ne m'étais pas trompée mais je n'avais pas complètement raison.

Alexa tient une librairie et tout va pour le mieux (sauf qu'elle n'a pas d'amoureux ni d'enfants) jusqu'au jour où ses parents se retrouvent dans la panade et qu'elle doit les aider. Malheureusement, elle n'a pas les fonds nécessaires. Mais voilà que ressurgit de son passé Nicholas, le frère de sa meilleure amie qui lui propose de l'épouser. Aucune compassion, non, il a juste une clause pour pouvoir hériter de l'entreprise de son oncle qu'il gère : il a besoin d'être marié. Pourquoi ne pas concilier les deux ? Alexa aura son argent et Nick sa société et qu'importe la haine qu'ils se portent l'un l'autre depuis l'enfance. Ne dit-on pas qu'entre la haine et l'amour il n'y a qu'un pas ?

Franchement, le résumé ne promettait rien mais il donnait envie : de grosses piques en perspective, de l'affrontement et du désir en puissance, de l'attirance. J'ai eu tout ça mais pas au degré auquel je m'attendais. Ca manquait de piment et d'explosion.
L'histoire est là, elle est au rendez-vous, je l'ai bien aimé et j'ai bien aimé la façon dont l'auteur l'a raconté et mis en scène. La romance également est présente, sans soucis. Mais il m'a manqué cette étincelle qui m'aurait emportée complètement. Celle qui me fait dévorer un livre et broyer le cœur sous la plume de l'auteur.

Pour résumer, « Liaison à durée déterminée » est une bonne romance, qui aurait pu être excellente, mais dont il m'a manqué un petit truc pour que ça m'enchante entièrement cœur et corps. Il n'empêche qu'on passe un agréable moment en compagnie de Nick et Alexa.



dimanche 1 mai 2016

Bilan dumois #26 - Avril 2016




Ce mois d'avril comptera 5 livres et 1 livre en cours de lecture où j'en suis à la page 664 sur 800 (donc on peut compter 1 livre de plus non ? ^^)
Un bon petit mois car il faut dire que j'ai lu 1735 pages (+664 si on compte le livre en cous) : ce n'est pas mal du tout ^^
J'ai un peu varié entre fantasy ("La couronne des 7 royaumes") et de la littérature jeunesse ("Rouge rubis"). J'ai réussi à garder de la romance pour les mois suivants, heureusement car mon stock diminue à vue d'oeil !

Statistiques : 
Pages lues : 2399
Fantasy : 1
Romance : 3
BD : 1


LECTURE DU MOIS