mardi 17 mai 2016

I hunt killers tome 2, Barry Lyga

Titre français : I hunt killers tome 2
Titre original : Game
Auteur :
Barry Lyga
Résumé : Dans I Hunt Killers, Jazz Dent, le fils du serial killer Billy Dent, voulait prouver au reste du monde qu’il n’avait rien à voir avec son illustre père, allant jusqu’à traquer un tueur en série sévissant dans la région. Seul problème : Jazz pourrait bien avoir permis à son père de s’évader de prison…
Plutôt que d’attendre que Billy vienne le chercher, Jazz préfère accepter la proposition d’un enquêteur venu de New York. La police est sur les traces d’un serial killer et l’expertise de Jazz dans le domaine serait la bienvenue. Mais plus d’un tueur l’attend dans les rues de New York…
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=82071

Avis personnel

Après un premier tome réussi, j'ai eu une bonne surprise avec cette suite qui est au même niveau que le précédent.

Jazz et ses amis ont pu aider la police à mettre sous les verrous un serial killer mais ils ont permis également l'évasion d'un autre et pas des moindres : celle du père de Jazz. Le jeune homme s'en veut et lorsque l'opportunité de coincer un autre serial killer se présente à lui, il fonce tête baissée : il veut se racheter. Mais est-ce vraiment le cas ? Son passé ne va-t-il pas lui poser des problèmes ? Comment vont réagir ses amis ? Et... que prépare son père ?

Dans ce nouvel opus, l'auteur nous amène sur un nouveau terrain de jeu : New York et de nouveaux meurtres. Jazz a réussi à convaincre un inspecteur de New York qu'il pouvait l'aider à arrêter ce criminel ou ces criminels. L'histoire est en fait découpée en trois parties : d'un côté le jeune homme qui essaye de montrer qu'il est tout sauf le fils de son père, Connie qui essaye de découvrir qui lui envoi ces SMS particuliers et Howie qui tente de soutenir son meilleur ami et de l'aider au mieux de ses capacités. 
Du côté de New York, on continue à découvrir le passé de Jazz et surtout son enfance. On est toujours dans la noirceur de son âme qu'il tente d'éclairer comme il peut, doutant toujours de son succès. Ca m'a fait de nouveau bizarre d'avoir un personnage principal qui ne sait pas s'il est bon ou s'il fait semblant d'être bon. L'auteur arrive encore et toujours à nous faire douter alors qu'on a toujours en nous cette lueur d'espoir que Billy n'a pas complètement dépravé son fils. Et je trouve que l'auteur a été très bon sur cet aspect du livre.
L'enquête concernant les meurtres a tenu également en haleine et nous a réservé une très jolie surprise à laquelle je ne m'attendais absolument pas. 

Et je me dois de parler de la fin du livre : wow ! Heureusement que j'avais le tome suivant car je n'aurais pas apprécié attendre sa sortie, c'est une super idée qu'a eu Barry Lyga et je dois dire qu'il a fait montre d'un grand sens du sadisme.

Pour résumer, un deuxième tome à la hauteur du premier, qui regorge de nouveau de moments très sombres, de beaucoup de questionnements et qui nous permet d'en savoir plus sur Jazz et le monde qui l'entoure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire