mercredi 30 mars 2016

Les mondes d'Ewilan trilogie, Pierre Bottero

Titre original : Les mondes d'Ewilan
Auteur :
Pierre Bottero
Résumé : Dans le premier tome de cette nouvelle trilogie, Ewilan a gagné en maturité. Après avoir été retenue prisonnière de l'Institution, un bâtiment dans lequel des chercheurs dévoyés testent les facultés extrasensorielles de cobayes humains dans un but de domination totale, et torturée par la Sentinelle félonne Eléa Ril' Morienval, qui en a pris la tête, Ewilan parvient à s'échapper grâce à l'aide de ses amis. Ayant récupéré avec difficulté ses forces physiques et mentales, elle part secourir les enfants demeurés prisonniers et aide à faire la lumière sur les affreux crimes commis par un étrange tueur en série, mi-homme, mi-insecte.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=237




Avis personnel

Vous savez quoi ? J'ai mis du temps à me décider quoi écrire dans cette chronique et je me disais à chaque fois que j'allais en écrire toujours trop. Alors comment écrire si je ne le pouvais pas ? En fait, je ne vais pas parler de l'histoire mais de mon ressenti. Je vous laisse lire la quatrième de couverture, elle en dit suffisamment à mon goût.

Après « La quête d'Ewilan », « Les mondes d'Ewilan » nous replonge dans cet univers en commençant très fort. Dès les premiers chapitres, Pierre Bottero m'a surprise et bouleversée. Puis, on plonge dans l'action et les intrigues, que se passe-t-il ? Comment Ewilan et sa troupe vont réagir ? Vont-ils combattre les nouveaux obstacles qui se dressent sur leurs routes ? L'auteur a su trouver les mots justes et les situations qui nous enchaînent à l'histoire et nous font tourner les pages les unes après les autres, sans pouvoir nous arrêter. C'est en tout cas ce que j'ai ressenti lors de ma lecture de la trilogie : j'ai lu les trois tomes en 3 jours, c'est vous dire à quel point j'ai apprécié cette histoire et ces personnages.
Parlons-en des personnages, ils m'ont fait rire et pleurer. On sort du côté « enfantin » qu'avait la première trilogie, ici, il se passe des choses graves et cela a un impact sur tout le monde, des pactes doivent être respecter, malgré le déchirement que cela procure.

La plume de Pierre Bottero est pour moi exceptionnelle, j'ai l'impression qu'elle est poétique. Elle me berce d'une certaine façon.

Pour résumer, « Les mondes d'Ewilan » est une très bonne suite à la première trilogie de Pierre Bottero qui nous ramène à Gwendalavir et nous fait vivre des aventures époustoufflante.

4 commentaires:

  1. Une série que j'ai lu il y a quelques années, j'avais bien aimé :)

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique série, que ce soit La quête ou Les mondes d'Ewilan. Avec une plume d'une poésie incroyable ! J'adore Ellana aussi, des vrais bijoux les livres de Bottero !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore lu "Ellana" mais autant La quête que Les Mondes, je suis tout à fait d'accord avec toi !

      Supprimer