mardi 2 février 2016

Love letters to the dead, Ava Dellaira

Titre français : Love Letters to the Dead
Titre original : Love Letters to the Dead
Auteur :
Ava Dellaira
Résumé : Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=90228



Avis personnel

Ce livre m'a fait de l'oeil d'une part par sa couverture et d'autre part par son résumé. Ce n'est pas le genre de livre que je lis d'habitude, il y en a très peu sur le blog. Et pourtant, il m'a intrigué.

Laurel a perdu sa sœur May dans des circonstances floues, sa sœur qu'elle adulait complètement. Une de ses professeurs donnent comme devoir d'écrire une lettre à un mort. Ce qui s'avérait n'être au commencement qu'un simple devoir se révèle comme une thérapie pour la jeune femme. Elle se révèle à ces personnages célèbres morts, elle leur confie ses doutes et ses pensées les plus secrètes sur elle, sa sœur et, ce qui va conduire à nous éclairer sur les circonstances de sa mort. Que s'est-il passé cette nuit-là ? Qu'a vécu Laurel pour qu'elle soit devenue cette jeune fille-là ?

Ce livre n'est pas un livre gai ou drôle, c'est un livre qui nous montre une histoire qui pourrait arriver, une histoire qui pourrait nous toucher.

La façon de raconter l'histoire à travers des lettres est, pour moi, atypique et très surprenant. Je pense que je ne suis pas assez habituée à ce type-là de livre pour avoir apprécier autant que j'aurais dû. Il m'a fallu un grand temps d'adaptation avant d'avoir pu pleinement saisir la profondeur de l'écrit.

Laurel est un personnage qui a été captivant à lire, et je trouve que c'est un peu pervers de le décrire comme ça par rapport à son passé. Mais c'est la vérité.

Pour résumer, « Love Letters to the dead » a été une expérience franchement déroutante et pourtant intéressante. Je pense qu'il faut savoir dans quoi on se lance quand on le commence, pour pouvoir vraiment être embarquée dans l'univers et tout saisir de suite.

6 commentaires:

  1. Ce livre me faisait de l'oeil puis pas mal d'avis m'ont refroidie, ce qui fait que je l'ai viré de mes priorités. Mais je le garde quand même dans un coin de ma tête parce qu'il m'intrigue beaucoup. Le fait qu'il soit épistolaire, que les lettre soient adressées à des personnes décédées... tout ça a l'air de le rendre assez particulier ! Et puis j'avais adoré Le monde de Charlie alors que je ne pensais pas l'apprécier autant, justement à cause des lettres, donc on ne sait jamais ^^ En tout cas merci pour ton avis qui ravive un peu ma curiosité vis-à-vis de ce titre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Monde de Charlie est plus touchant que Love Letters to the Dead.
      Pour ce genre de livre, il faut tenter et se faire son opinion, c'est tellement particulier.

      Supprimer
    2. En même temps, Le monde de Charlie est au top niveau, question émotions... il m'a tellement marquée !

      Supprimer
    3. J'ai été biaisée par le film que j'ai trouvé plus touchant que le livre que j'ai lu après
      A toi de tester "Love Letters to the Dead" ^^

      Supprimer
    4. Le film plus touchant ? Eh ben. Moi ça a été l'inverse. J'ai adoré le film mais alors le livre... il m'a bouleversée ^^ mais je l'avais lu avant

      Supprimer
    5. Alors que moi c'est le contraire xD C'est surement pour ça que j'ai moins apprécié le livre, ça m'a fait le même coup avec "Un jour" de David Nicholls

      Supprimer