lundi 4 janvier 2016

Iluvendan, tome 2 : Le crépuscule du cristal, Nicolas Debandt et Marc-Antoine Fardin

Titre original : Iluvendan, tome 2 : Le crépuscule du cristal
Auteur :
Nicolas Debandt et Marc-Antoine Fardin
Résumé : Iluvendan. Une cité où la magie et la technologie se côtoient et s'entremêlent. Le lolthän, étrange cristal noir, source d'énergie mystérieuse, assure la prospérité de la cité, fait voler ses aéronefs, offre le confort à ses habitants. Mais cela, c'était avant. Avant que la pénurie organisée par le gouvernement embrase Gaeria de guerres terribles. Avant que les dangers du lolthän soient connus de tous...
Klaod, Fêasil, Imenel, Narf et Eänielle : cinq jeunes gens sur qui repose la résistance qui lutte contre le totalitarisme du gouvernement. Et alors que les trahisons se succèdent, que les drames entraînent les héros toujours plus bas, que les batailles désespérées s'enchaînent, ils devront envisager les plus terribles sacrifices pour rétablir l'équilibre à la surface de Gaeria...
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=60880


Avis personnel

La lecture du premier tome avait été agréable et m'avait donné envie de lire la suite. Ce qui est chose faite. Autant, le premier tome avait été un peu amoindri par quelques parties négatives, autant ce second tome m'a bien plu.

Bon, comme je suis assez en retard sur l'écriture de mes chroniques, j'ai du mal à en taper certaines car mon avis n'était pas franchement décidé. Et c'est le cas pour ce tome 2 d'Iluvendan.

Le premier tome n'avait pas été un coup de cœur, loin de là, mais j'avais tout de même apprécié ma lecture et le monde créé par les auteurs. Ce deuxième tome a été encore un peu plus intéressant, avec des retournements de situations qui m'ont surprise. Je reste néanmoins sur ma faim. J'ai été emportée dans l'univers mais j'ai eu l'impression de rester en surface, de ne pas profiter pleinement de ce qui se passait. Il me manquait quelque chose et je n'arrive pas à mettre le doigt sur quoi, c'est franchement frustrant !

Mon sentiment global concernant cette saga reste quand même bonne. Il y a quelques faiblesses, certes, mais les idées des auteurs sont bonnes et intéressantes.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire