lundi 21 décembre 2015

L'homme aux cercles bleus, Fred Vargas

Titre original : L'homme aux cercles bleus
Auteur :
Fred Vargas
Résumé : "Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors ?"
Depuis quatre mois, cette phrase accompagne les cercles bleus qui surgissent la nuit, tracés à la craie sur les trottoirs de Paris. Au centre de ces cercles, prisonniers, un débris, un déchet, un objet perdu: trombone, bougie, pince à épiler, patte de pigeon...
Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent: un maniaque, un joueur.
Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite sont de mauvais augure. Il le sait, il le sent: bientôt, de l'anodin saugrenu on passera au tragique.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=4


Avis personnel

Ce livre m'a été prêté par ma petite A2 et je m'y suis plongée en toute confiance car je n'avais jamais entendu parlé ni de l'auteur, ni de l'histoire. Le résultat est mitigé, ni mauvais, ni enthousiaste. En fait, c'est ce genre de livre qu'on apprécie de lire grâce à sa qualité d'écriture et d'intrigue mais qu'on ne saute pas au plafond

Un matin, un objet est retrouvé au centre d'un cercle bleu dans un quartier de Paris. Plusieurs temps plus tard, dans un autre quartier de la capitale, un autre objet est trouvé. Puis un jour, c'est un corps qui est découvert dans un cercle bleu. Le commissaire Adamsberg est enfin mis sur l'affaire : mais par où commencer ? Le meurtre a-t-il été perpétré par la même personne ? Comment arriver à découvrir l'identité d'un fantôme ?

Je dois le dire : j'ai eu beaucoup de mal tout le long du livre. Les personnages sont très hauts en couleur et donc très particulier. J'ai déjà lu des histoires avec des personnages particuliers mais pas à ce point-là, la manière de penser est différente, pas dans la norme je dirais. Et c'est d'un côté ce qui fait la force de l’œuvre : on ne tombe pas dans les clichés et, pour moi, ce fut un nouveau style de roman que j'ai eu plaisir à découvrir.
Si on fait abstraction du côté original des personnages et qu'on se concentre sur l'histoire, on tombe sur des pépites d'or. L'enquête est rondement bien menée, avec des indices parsemés par-ci et par-là. On se demande, autant que les personnages, pourquoi ces cercles bleus et pourquoi ces objets ? Qui fait ça ? Sont-ils plusieurs ?

Pour résumer, « L'homme aux cercles bleus » est un bon livre policier qui se démarque par ses personnages à caractère particulier. Je pense qu'il faut au moins tenter de le lire pour se faire une idée car il peut plaire ou ne pas plaire, ce sera un avis tranché. Ce n'est pas un livre qui, à mon avis, pourra être aimé par tous. Je suis contente d'avoir découvert la plume de l'auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire