mercredi 19 août 2015

La Reine Soleil, Christian Jacq

Titre original : La Reine Soleil
Auteur :
Christian Jacq
Résumé : Dans la cité du soleil s'achève le règne d'Akhénaton et de Néfertiti. L'Égypte, mère des civilisations, semble soudain au bord du drame et de la déchirure. Guerre civile, conflits pour la succession au trône, invasion hittite: ces malheurs accumulés anéantiront-ils l'œuvre de paix des pharaons du Nouvel Empire ? Une jeune femme rêve de gloire: Akhésa, la troisième fille du couple royal. Elle n'a aucune chance de régner. Pourtant, chacun s'accorde à dire qu'elle a le caractère d'une future grande épouse royale, qu'elle est la véritable héritière de Néfertiti. Surtout le général Horemheb, scribe à la vaste culture, chef incontesté des armées et maître occulte du pays. Horemheb, fidèle serviteur de la Couronne, mais qui rêve d'être Pharaon. Akhésa voit le chemin du pouvoir se dégager devant elle. Grâce à une volonté inflexible et à une intelligence hors du commun, elle sera la Reine-Soleil, l'épouse d'un jeune homme éperdu d'amour, le roi Toutankhamon. Mais qui pourrait régner éternellement sur le jeu de l'amour et de la mort ?
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=9248


Avis personnel

« La Reine Soleil » de Christian Jacq est un livre que l'on m'a prêté et j'étais donc curieuse de le lire. J'avais déjà lu un livre de cet auteur (sur un des Ramsès si je me souviens bien) mais je ne l'avais jamais fini (j'ai du le rendre) et je ne savais plus si j'aimais ou pas. C'était donc l'occasion de découvrir. Mon ressenti final est que j'aime et j'aime pas. Voici les raisons.

Akhésa est la troisième fille du pharaon Akhenaton. Elle entre en âge où elle n'est plus une petite fille mais elle est toujours dans l'ombre de ses deux grandes sœurs. Mais, il vient un temps où tout change et elle se retrouve sur le devant de la scène. Comment va-t-elle gérer ça ? Comment va-t-elle gérer ce pouvoir ?

Mon résumé est un peu bateau mais je n'ai pas réussi à en faire un meilleur. Désolée.
L'histoire que nous décrit Christian Jacq est intéressante, il nous parle de l'évolution d'une jeune fille (14 ans je le rappelle) au sein de la politique, des jeux de pouvoir, des stratégies, des pièges et de l'amour. Elle qui était « protégée » dans « la maison des enfants », elle se retrouve, de son plein gré, au cœur des intrigues de la cour. Il nous montre tous les obstacles et toutes ses victoires et c'est très intéressant à suivre.
Là où le bat blesse pour moi c'est que l'auteur se base sur des faits réels (Akhénaton, Akhésa, Toutankhaton, la rebellion, etc.) et les romance. Et mon problème c'est que j'ai besoin de savoir ce qui est vrai et ce qui est faux. Car, bien qu'il se base sur la réalité, pour les besoins de son livre, il se l'arrange de temps en temps et ça m'embête vraiment. J'ai été obligée d'aller sur Wikipédia pour savoir ce qui faisait partie de la réalité et ce qui faisait partie du roman. Et ça me dérange.
Bien sûr, ce problème n'enlève rien à la qualité du livre.

Pour les personnages, j'ai eu beaucoup mais alors beaucoup de mal avec Akhésa sur la première partie du livre. Je la trouvais : ennuyeuse et imbue d'elle-même. Heureusement, Christian Jacq la fait évoluer et elle en devient intéressante à suivre. Sans ça, j'aurais bazardé le bouquin.

La plume de l'auteur m'a bien plu, même s'il y a eu des longueurs qu'il aurait pu éviter.

Pour résumer, « La Reine Soleil » a été une lecture agréable et intéressante. J'émets un point négatif qui ne concerne que moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire