jeudi 30 juillet 2015

Iluvendan : Rencontre avec Gaeria, Nicolas Debandt & Marc-Antoine Fardin

Titre français : Iluvendan tome 1 : Rencontre avec Gaeria
Auteur :
Nicolas Debandt & Marc-Antoine Fardin
Résumé : Iluvendan. Une cité où la magie et la technologie se côtoient et s’entremêlent.
Le Iolthän, étrange cristal noir, source d’énergie mystérieuse, assure la prospérité de la cité, fait voler ses aéronefs, offre le confort à ses habitants.
Trois adolescents, les jumeaux Feäsil et Klaod et la séduisante Imenel, vont enfin pouvoir découvrir cette cité, car c’est là qu’ils mèneront leurs études.
Les heures de cours, les rencontres avec les enseignants, les doutes personnels, cela aurait déjà de quoi largement remplir les journées : mais voilà qu’ils découvrent des rumeurs parlant d’une pénurie de Iolthän, d’une guerre imminente face au pays voisin ! Et comment résister à l’appel de l’aventure lorsqu’on est jeune ? Les trois héros vont décider d’enquêter. Manipulés par certains, aidés par d’autres, ils devront faire face à des forces qui les dépassent, mais feront tout pour faire éclater la vérité !
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=35425

Avis personnel

J'ai gagné ce premier tome d'Iluvendan lors d'un concours chez Justine de « Lire unepassion », il y a un certain temps maintenant (d'ailleurs merci encore Justine pour le concours!). Je ne sais pas pourquoi je l'ai laissé aussi longtemps dans ma PaL, surtout que j'avais vraiment envie de le lire. Comme on dit, les voies de la PaL sont impénétrables.

A Iluvendan, une cité où se mêle technologie et magie, lorsqu'on a dix-sept ans, on passe plusieurs examens qui vont déterminer vers quel métier un jeune se prédestine. Et cette année, c'est le cas pour Feäsil et Klaod, deux jumeaux, et leur amie Imenel. Chacun se tourne vers ses études et, alors que tout aurait dû bien se passer, leur pays se retrouve en guerre contre un voisin. Comment vont-ils réagir face ces événements ? Que vont-ils bien pouvoir faire ? Vont-ils être impliqués ?

Après ma lecture d'« Iluvendan », je me suis quand même demandé pourquoi je ne l'avais pas sorti plus tôt de ma PaL ? Certes, il a quelques défauts mais j'ai bien aimé ce que j'y ai lu.
On ne suit pas uniquement un seul personnage mais nos trois jeunes. Cela permet à la fois de les découvrir chacun plus intimement et également d'avoir différents points de vue quand à la situation. Comme nous sommes dans un tome introductif (de ce que j'ai ressenti), suivre ces trois histoires qui sont mêlées a été un gros avantage pour nous lecteur. On n'est pas complètement dans le flou, comme les personnages, on sait ce qui se passe pour chacun d'eux. Cela nous permet d'appréhender un peu mieux ce nouveau monde. On nous le décrit avec parcimonie ; c'est-à-dire pas trop d'informations d'un coup, juste ce qu'il faut au moment où il le faut.
En parlant du monde, j'ai bien aimé ce mélange de technologie et de magie. Si j'ai bien compris, et dîtes-moi si je me trompe, ce livre serait dans le genre « steampunk ». Donc, je disais que j'avais bien aimé cette combinaison et la façon d'appréhender ce monde. Tout n'est pas blanc ni noir, rien n'est parfait et l'utilisation des deux se fait avec des problèmes. Encore ici, on apprend avec Feäsil, Klaod et Imenel les aboutissants et les limites de leur mode de vie.
Les petits défauts que j'ai pu rencontrer concernent certains « retournements de situation » que j'avais fini par deviner et certaines longueurs dans le récit. Rien de bien méchant en somme.

Concernant les personnages, on en voit un certain nombre mais tous ne sont pas aussi importants que notre trio. Comme je disais, je les ai bien aimé tous les trois, ils sont chacun différents et empruntent leur propre voie et leur propre destin. Il y a assez d'insouciance et d'immaturité dans leur personnage pour les rendre crédible (il faut se rappeler qu'ils ont dix-sept ans) et également attachant. J'ai une petite préférence pour Imenel, quand à son choix de voie et peut-être aussi parce que c'est la seule fille du groupe.
Pour les jumeaux, ils peuvent être aussi semblables que différents. Ces examens à Iluvendan va leur révéler qui ils sont réellement et de quoi ils sont faits.
J'ai beaucoup accroché au mentor de la magie de l'un de nos trois protagonistes, sa vision de la vie et de la magie.

Pour résumer, cela a été une jolie rencontre avec « Iluvendan », j'ai bien aimé l'univers et ses personnages et il me tarde de le retrouver dans le deuxième et dernier tome.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire