jeudi 11 juin 2015

La Quête d'Ewilan tome 2 : Les Frontières de glace, Pierre Bottero

Titre original : La Quête d'Ewilan, tome 2 : Les Frontières de glace
Auteur :
Pierre Bottero
Résumé : En Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles garantes de la paix. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d’ogres et de mercenaires du Chaos, résolus avec les Ts’liches à tuer Ewilan, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lit d’amitié avec une marchombre aux pouvoirs fascinants, tandis qu’Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Mais pour prétendre délivrer les Sentinelles, elle devra d’abord percer le secret du Dragon.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=234


Avis personnel

Comme je l'ai dit dans mon avis sur le troisième tome de « L'épreuve » de James Dashner, je me suis fixée un objectif de finir et/ou être à jour dans mes sagas commencées. C'est pour cette raison que je me suis lancée dans la suite de « La Quête d'Ewilan » de Pierre Bottero car j'avais les deux derniers tomes de la trilogie dans ma PaL.

Dans ce deuxième volume, on reprend directement après la fin du premier : Ewilan n'a pas réussi à convaincre son frère de venir les aider à réveiller les Sentinelles. Fi de ce problème, elle décide avec ses compagnons de partir vers les Frontières de Glace pour s'occuper elle-même de ce problème. Mais sur leur chemin, beaucoup d'obstacles surviennent, malgré leur guide expérimenté Edwin et les compétences de chacun des compagnons, et ils doivent combattre pour s'en sortir. Ewilan et Salim vont découvrir de nouvelles races en Gwendalavir et se découvrirent eux-même un peu plus à travers ce voyage. Vont-ils y arriver ? Vont-ils tous s'en sortir ? Vont-ils pouvoir sauver Gwendalavir ?

Replonger dans l'histoire, après peut-être un mois de la fin du tome 1 a été d'une facilité déconcertante. J'ai tout de suite rattaché les wagons et je suis partie en Gwendalavir par un pas sur le côté. Aussi simple que ça.
L'histoire dans laquelle nous entraîne une nouvelle fois Pierre Bottero est tout aussi captivante que la précédente. On part avec Ewilan et ses compagnons pour découvrir de nouvelles contrées, on est émerveillée ou effrayée en même temps qu'elle par ce que regorge sa nouvelle maison. L'auteur nous permet également d'en apprendre plus sur tous les personnages, d'où ils viennent, ce qu'ils sont et on devine les raisons pour lesquelles ils participent à cette quête.
Ici, nos héros risquent plus d'une fois leur vie à travers des combats contre les obstacles qui parcourent leur chemin. Ils nous permettent à nous lecteur de connaître les points forts et les points faibles de chacun d'entre eux et également de nous faire nous attacher à eux.
Par contre, j'ai trouvé que beaucoup de situations se résolvaient beaucoup trop facilement. Hop et c'est fini. Je pense qu'il ne faut surtout pas oublier que c'est un roman jeunesse (même si d'autres romans jeunesse sont un peu plus poussés aux niveaux des résolutions de combats/quêtes). Donc, malgré ce point négatif, cela ne m'a pas empêché de passer un très bon moment avec Ewilan et ses amis.

Chacun des personnages qui composent la troupe d'Ewilan est particulier et donne envie de le connaître un peu plus. Je pense notamment à Ellana, Edwin ou Bjorn. Ils me font tous penser un peu aux personnages de « La Belgariade », chacun ayant un rôle et un caractère spécifique qui apporte sa pierre à la troupe. J'espère qu'ils resteront tous jusqu'à la fin de l'histoire.

Pour résumer, ce deuxième tome est de la même trempe que le premier : agréable à lire, une histoire intéressante et des personnages auxquels on s'attache de plus en plus. J'enchaîne de suite avec la suite.

2 commentaires:

  1. J'adore cette saga bien que ma préférée reste Ellana !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas encore commencée, il faut que je lise "Les mondes d'Ewilan" :)

      Supprimer