mardi 30 juin 2015

I hunt killers, Barry Lyga

Titre français : I hunt killers
Titre original : I hunt killers
Auteur :
Barry Lyga
Résumé : Jazz est le fils d'un serial killer.
Après l'arrestation de son père, il tente de reprendre une vie normale dans la petite ville de Lobo's Nod. Jusqu'à ce qu'on retrouve un corps. Puis deux. Un meurtrier sévit à nouveau dans la région. Quel meilleur coupable que le fils du monstre ? Pour prouver son innocence, Jazz décide d'aider la police à traquer le coupable. Mais est-ce si facile quand on a reçu le goût du sang en héritage ?
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=74210

Avis personnel

Ce livre m'a été conseillé avec l'estampillage « tu dois le lire ! » (oui, je dis souvent ça mais ce n'est que la vérité ^^). Et je m'y suis mise et j'ai bien aimé ce que j'ai lu.

Jazz est un adolescent qui vit avec sa grand-mère. Il est assez seul. En dehors de sa grand-mère, il n'est entouré que de son meilleur ami, grand hémophile, et de sa petite amie, noire. Pourquoi ? Il est tristement célèbre pour être le fils d'un serial killer qui a opéré dans tout le pays mais également dans sa ville. Les gens le fuient, de peur qu'il ait le même problème que son paternel. Il les fuit aussi, de la même peur, qui pourrait être réelle. Il pensait être tranquille jusqu'à ce que de nouveaux meurtres se produisent dans la ville. Le jeune garçon va s'y intéresser. Ce qu'il va découvrir va le mettre à l'épreuve. Est-ce que la ville va se retourner contre lui ? Est-ce que son passé va le rattraper ? Qui est à l'origine de ces meurtres ?

Je ne lis que trop rarement ce genre de livres et pourtant, à chaque fois que j'en lis un, je suis prise de suite par l'histoire. L'auteur joue sur les doutes ici et il a réussi son pari. Tout du long de l'histoire, on se pose les même questions que Jazz et surtout, on se demande s'il n'a pas une part de culpabilité dans ces nouveaux meurtres ?
On est dans la tête du jeune homme et ce qu'on y lit est à la fois effroyable et bien. Il a eu une enfance particulière auprès de son père, comme on l'apprend dans ses souvenirs. Mais cela a fait de lui quelqu'un de bien, qui a juste peur d'avoir été formaté par son géniteur pour devenir comme lui. Cette peur va le garder sur le droit chemin, à chaque obstacle de sa vie. Bizarrement, je l'ai bien aimé.
Le roman nous tient en haleine jusqu'à la fin et c'est une chose qui est appréciable dans ce genre-là.

Pour résumer, une histoire intéressante et un personnage principal original. Un bon petit thriller jeunesse qui fait plaisir à lire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire