lundi 25 mai 2015

Walking Disaster, Jamie McGuire

Titre français : Walking Disaster
Titre original : Walking Disaster
Auteur :
Jamie McGuire
Résumé : Avant de quitter ce monde, la mère de Travis lui a donné deux conseils : « Joue, et ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires. »
Favori des combats clandestins de toute la région, Travis a mis à profit une partie de l’adage. Mais entre cette violence et les histoires d’un soir, il ne reste aucune place pour l’amour… pas plus que pour la déception.
Alors qu’il se croit invincible, la rencontre d’Abby va faire vaciller toutes ses certitudes…
Il est grand temps de faire vraiment la connaissance de Travis Maddox
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=74307

Avis personnel

Bien que ma chronique de « Beautiful Disaster » ne soit pas positive, je me suis quand même laissée tenter par sa suite « Walking Disaster », que l'on m'a prêté.

Ici point de nouvelle histoire, on reprend le premier tome mais du point de vue de Travis. On va suivre sa première rencontre avec Abby et ce qu'il va ressentir et penser tout du long de leur histoire.
Résumé facile pour une fois !

Qu'en dire ? Vous vous en doutez, rien d'original dans l'histoire car l'auteur a bien entendu rien changé de son récit originel. Heureusement d'ailleurs. Enfin... Je pense que cet avis sera très court car il va reprendre tout ce que j'ai dit dans celui pour le premier tome.
« Walking Disaster » est un livre addictif, vous le commencez, vous n'avez pas envie de le lâcher avant d'avoir tourner la dernière page. Encore une fois, j'ai avalé les 300 dernières pages (oui sur 400, ce sont quand même les dernières) dans la soirée, en finissant à 3h du matin. Je pense qu'on peut vraiment dire que Jamie McGuire arrive à écrire des histoires qui captivent son lectorat. Malheureusement, je fera les même reproches que pour le précédent : trop de violence, de mauvaises idées véhiculées et une histoire d'amour malsaine. Si je ne réfléchis pas, j'accroche totalement à l'histoire et à la romance. Par contre, une fois qu'on analyse ce qui en ressort, pour moi c'est très malsain. Alors pourquoi j'ai continué de lire ? Parce que l'auteur sait nous embarquer dans une frénésie de lecture, sait anesthésier le cerveau pour ne pas qu'on se rende compte de la portée de ce qu'on lit.

Je pense que je vais aller au contraire de ce que j'ai pu lire sur les différents blogs : je n'ai pas trouvé Travis encore plus « attirant » dans ce tome. Au contraire, ça m'a conforté dans l'idée que l'histoire était malsaine.
Au contraire d'Abby qui est restée pareil à elle-même.

Pour résumer, encore une nouvelle fois, Jamies McGuire aura su rendre une histoire addictive pour le lecteur et me séparer en deux car je ne supporte pas les idées véhiculées par son livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire