mercredi 27 mai 2015

Les Originels tome 1 : La Naissance, Charlène Gros-Piron

Titre original : Les Originels tome 1 : La Naissance
Auteur :
Charlène Gros-Piron
Résumé : Cécile, Sébastian, Shaïna et Nicolas, quatre adolescents plus ou moins normaux, découvrent à quinze ans qu’ils ont été élus par les quatre pouvoirs primaires : l’Eau, le Feu, la Terre et l’Air, sans comprendre pourquoi, ni comment. Cécile Praesidia, représentante de l’Eau, vous ouvrira les portes de ce nouvel univers.
Les quatre adolescents vont rapidement découvrir qu’avoir des pouvoirs, c’est d’abord apprendre à les maîtriser pour ne pas commettre de catastrophe monumentale, car apparemment, ils servent de paratonnerre à embêtements. Des embêtements qui se présenteront sous forme de mercenaires, mandés pour les exterminer. Ils vont devoir faire le nécessaire pour survivre, tout en continuant à mener une vie aussi normale que possible, et en créant les liens qui les uniront au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. Face à l’adversité, il ne reste plus grand chose si ce n’est l’amour, la loyauté, l’amitié… et l’humour.
Évidemment, il se pourrait bien que les choses ne se déroulent jamais comme on l’avait prévu.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=92732


Avis personnel

Après le franc succès qu'a eu « Le Masque du Silence » auprès de moi et de moi, je ne pouvais pas louper la sortie du nouveau livre de Charlène Gros-Piron : « Les Originels tome 1 : la Naissance ». Impensable.

Cécile Praesidia a 15 ans et est en troisième au collège. C'est une jeune fille discrète qui cherche plus ou moins à se fondre dans la masse collégiale. Au contraire de sa meilleure amie, Shaïna, qui fait partie de la caste des populaires. Un beau jour, Cécile va se découvrir un nouveau pouvoir : celui de manipuler l'eau. Et elle ne sera pas la seule. Shaïna, Sébastian, Nicolas (deux garçons de leur collège) et elle détiennent les Quatres Pouvoirs élémentaires : le Feu, la Terre, l'Air et l'Eau. Comment ont-ils obtenus ces pouvoirs ? Pourquoi apparaissent-ils maintenant ? Que doivent-ils en faire ? Qu'est-ce qui se passe ?

Ce premier tome m'a fait passé un bon moment et j'en redemande encore. Charlène a su introduire ses personnages et son histoire avec brio. On les connaît, on comprend certaines choses mais il nous reste encore un certain nombre de questions sans réponses. Normal quand on sait que ce sera une trilogie. Dans ce premier tome, pourtant introductif, on retrouve tout de même une bonne part d'actions, de scènes sympathiques comme de scènes déchirantes. L'auteur a su enchaîner ces différents moments pour donner un rythme à l'histoire. On ne s'ennuie pas.
Il existe également un autre gros point positif, qui l'avait été également dans « Le Masque du Silence » : l'humour. Charlène a un humour explosif qui marche à la perfection avec moi. Elle parsème ses paragraphes de ces petites touches, pour un vrai régal. Car, bien qu'il y en ait, elle sait parfaitement le maîtriser. On n'en retrouve plus trace lors des moments dramatiques ou très difficiles. Il est là pour aider à l'histoire, pas juste pour distraire le lecteur.
Malheureusement, j'émets deux points négatifs quand à ce tome. Le premier est qu'on reste beaucoup trop dans le flou sur ce qui se passe. Je me rends bien compte qu'il faut absolument garder certaines choses secrètes pour les opus suivants, mais à la fin du livre, je me suis quand même demandée « okay, il se passe ça, mais pourquoi ? ». Je ne veux pas la réponse de suite, mais au moins quelques petits indices dispersés par-ci par-là, juste pour qu'on puisse essayer de s'imaginer la réponse. C'est juste un petit manque, j'attends de lire la suite pour décider si c'était vraiment un point négatif ou pas.
Le deuxième est plus personnel. Je me demande si c'est parce que je vieillis que j'ai ressenti ça mais ça m'a un peu dérangé. Dans ma tête, j'ai été incapable de leur attribuer l'âge de 15 ans. Par ce qu'ils traversent et leur façon d'agir ou de penser, je n'arrivais pas à leur donner moins de 17/19 ans. Oui c'est peu comme différence, mais je pense que ça joue sur la mentalité d'une personne. Je sais qu'ils ont un certain passé qui les a fait grandir, mais les idées et les pensées qui ressortent de ça était très mâture pour des jeunes au collège. Au final, même si ça m'a dérangé, ça ne m'a quand même pas empêché d'apprécier ma lecture.

On suit principalement nos quatre personnages principaux : Cécile, Shaïna, Sébastian et Nicolas. Ils ont tous un caractère différent, qui va avec leur pouvoir, comme on peut s'y attendre. L'auteur a su garder une constance et une harmonie avec l'élément qu'ils contrôlent tout le long du livre. Ils forment un tout et aucun ne m'a tapé sur le système ou créé en moi l'envie de lui donner des claques. Bien sûr, comme Cécile est notre intermédiaire avec son monde, on la découvre, elle, plus en détail grâce à ses pensées. Mais l'auteur n'a pas oublié de nous faire découvrir un bout du passé et du présent de ses autres héros pour qu'on puisse s'attacher à chacun d'entre eux.


Pour résumer, « Les Originels tome 1 : La Naissance » est un bon tome introductif de Charlène Gros-Piron, qui arrive à concilier découverte, action et sentiment. Il a quelques lacunes qui sont totalement surmontables. Il me tarde de me procurer la suite qui vient de sortir !

6 commentaires:

  1. Les romans de Charlène Gros-Piron me font toujours envie grâce à tes chroniques!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est gentil :)
      Elle vaut le coup d'être découverte ;)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. ça s'ajoute à une longue liste? :p

      Supprimer
    2. Oui extrêmement longue, surtout lorsqu'elle concerne cette maison d'éditions ! XD

      Supprimer
    3. J'essaye de me réfréner ^^ Mais ce mois-ci je vais me prendre le t2 ^^

      Supprimer