vendredi 10 avril 2015

Trilogie de l'Empire tome 2, Raymond Feist

Titre français : La Trilogie de l'Empire, tome 2 : Pair de l'Empire
Titre original : Riftwar : Kelewan Empire, book 2 : Servant of the Empire
Auteur :
Raymond E. Feist et Janny Wurts
Résumé : Le grand jeu a coûté à Mara la vie de son père et de son frère. En dépit de l'adversité et de son inexpérience, la jeune femme est parvenue à infliger une cinglante défaite au clan Minwanabi. Désormais à la tête de la maison Acoma, elle doit lutter chaque jour pour en assurer le prestige et l'honneur, et mettre par là-même son propre fils Asaki à l'abri des représailles. Cependant les Minwanabi et leurs alliés n'ont rien perdu de leur désir de vengeance, et le grand jeu ne s'arrête jamais. Le salut viendra peut-être d'un de ces esclaves Midkemians que Mara a acquis à bas prix et dont le génie politique et militaire pourrait lui donner un avantage décisif... si elle est prête à l'écouter.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=277

Avis personnel

« Pair de l'Empire » est le deuxième tome de la trilogie de l'Empire de Raymond E. Feist. Il reprend immédiatement l'histoire à la suite de « Fille de l'Empire » où on a laissé Mara, vainqueur d'une des nombreuses parties du Jeu de pouvoir de l'Empire.

Dans ce nouveau tome, on continue de suivre Mara mais également un nouveau personnage Kevin, un esclave midkemian que la jeune femme a acheté au marché aux esclaves. Il va l'intriguer et sa façon de ne pas se conformer aux traditions kelewan va éveiller son intérêt. D'un autre côté, le fils de Jingu Minwanabi a pris la place de son père et a juré de le venger et de tuer la « chienne des Acoma » : Mara n'est donc toujours pas en sécurité dans son domaine et la mort est toujours comme l'épée de Damoclés au-dessus de sa tête. Ici encore, elle va devoir se plier au jeu de pouvoir de son monde pour survivre et continuer à assurer la pérennité de sa famille. Va-t-elle réussir ? La chance va-t-elle tourner pour la jeune femme ? Que va représenter l'arrivée de Kevin et de ses compatriotes sur son domaine ?

Une fois encore, Raymond Feist et Janny Wurts auront su me captiver avec un tome rempli d'informations, d'actions et d'intrigues. J'ai peut-être mis quelques semaines à le lire (il faut dire qu'il fait 1022 pages aussi) mais c'étaient des moments de bonheur passé sur Kelewan. On se demande toujours ce qui va arriver, est-ce que Mara va s'en sortir, comment va-t-elle s'en sortir et ce que ses ennemis ont encore dans leur manche pour lui faire le plus de dégâts possible. J'aime vraiment cette partie de jeu d'échec, où nous lecteur, ne savons pas tout et regardons en spectateur les événements arriver et nous laissant juste la possibilité de prier pour que tout se passe comme on le souhaiterait. L'auteur a la plume qu'il faut pour ne pas nous lasser et les idées pour nous tenir en haleine.
Le petit plus de ce livre pour moi a été les scènes dont on a pu avoir un autre point de vue dans « Pug l'apprenti ». En effet, certaines scènes dans cet autre cycle se passait sur Kelewan et c'est dans ce deuxième tome qu'elles se situent. C'était vraiment magique car j'étais en train de me dire « ah mais oui, cette scène elle y est aussi avec Pug, et il s'y passe ça et ça », même si mes souvenirs étaient un peu confus car je l'ai lu il y a 6/8 ans. J'ai même failli prendre l'autre livre et lire les deux passages en parallèle mais je me suis retenu. D'ailleurs, il y a une scène où j'ai l'impression que c'est la même que dans la trilogie de Pug.

Du côté des personnages, Mara me ravit toujours autant. C'est un vrai plaisir de la suivre, surtout ici où elle va découvrir de nouvelles choses (je vous laisse découvrir quoi ^^) et ça va changer sa façon d'agir. De plus, on voit l'intelligence qu'elle détient dans certaines de ses actions. Là où elle va à l'encontre de la tradition, c'est pour finalement garantir le bien-être de sa patrie, pour qu'elle puisse vivre éternellement. Et elle va se battre contre les « conservateurs » qui, par leurs esprits étriqués, entraînent la décadence de Kelewan. Elle a presque tout pour elle : l'intelligence et la force. Mais elle a besoin de ses alis pour pouvoir continuer à se battre pour ce qu'elle pense être bon pour son fils et Kelewan.
J'ai toujours beaucoup de mal avec la nourrice/premier conseiller. Elle m'irrite à chaque fois qu'elle apparaît dans une scène.
Par contre, au contraire, j'aime voir Keyoke et Lujan dans les scènes car ils apportent beaucoup de choses à eux deux, ils sont complémentaires.
Le nouveau personnage, Kevin, apporte une nouvelle vision des choses pour Mara et sa place auprès de la jeune femme est décisive. Ce que j'aime bien chez lui c'est qu'il est en quelque sorte le pendant de Mara. Pas au niveau du jeu de pouvoir mais pour la réflexion et le bien de leur patrie, ils n'hésitent pas à garder l'esprit ouvert et à entrevoir de nouvelles possibilités.

Pour résumer, un second tome réussi pour le maître Feist. J'ai adoré de la première à la dernière ligne. Il me tarde vraiment de lire le dernier tome et voir ce qui va se passer pour Mara. Vous voulez de la bonne fantasy ? Lisez « La Trilogie de l'Empire » !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire