mardi 28 avril 2015

L'échiquier du mal, Dan Simmons

Titre français : L'échiquier du mal
Titre original : Carrion Comfort
Auteur :
Dan Simmons
Résumé : Ils ont le talent. Ils ont la capacité de pénétrer mentalement dans notre esprit pour nous transformer en marionnettes au service de leurs perversions et de leur appétit de pouvoir. Ils tirent les ficelles de l'Histoire. Sans eux le nazisme n'aurait peut-être pas été cette monstruosité dont nous avons du mal à nous remettre, Lee Harvey Osvarald n'aurait peut-être pas été abattu par jack Ruby, John Lennon n'aurait pas été assassiné devant chez lui, les fanatismes de tous ordres ne se réveilleraient pas de façon aussi systématique et nombre de flambées de violence, tueries, accidents inexpliqués, n'auraient peut-être pas ensanglanté notre époque. Car ils se livrent aussi entre eux, par " pions " interposés, à une guerre sans merci. A qui appartiendra l'omnipotence ? Sans doute à celui qui aura le plus soif de pouvoir.
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=3978

Avis personnel

« L'échiquier du mal » est une intégrale qui m'a été offerte à Noël, je ne connaissais l'auteur que de nom et n'avait jamais entendu parler de ces livres. Je suis partie totalement à l'aveugle lorsque j'ai commencé ma lecture.

Faire un résumé du livre va être très dur tellement il est complet et complexe.
L'histoire principal se passe dans les années 1980 dans le sud-est des Etats-Unis où des choses étranges vont commencer à se produire, aucun lien ne pouvant être établi entre eux. Mais les personnes impliquées ne sont pas blanc comme neige comme on pourrait le penser. Ils cachent un passé et un secret lourd qu'on va découvrir au fil des pages. Qui sont-ils ? Pourquoi font-ils ce qu'ils font ? Ont-ils un lien entre eux ?

Comme je vous l'ai dit, le résumé du livre est très complexe et je ne peux pas vous dévoiler trop de choses car ça vous enlèverait la surprise à la lecture, ce qui fait que je ne peux pas vous en dire beaucoup pour vous expliquer le sujet.
Mais je peux vous parler de la qualité de l'histoire qui est une merveille. Dan Simmons a su créer une intrigue, broder différentes branches à cette intrigue pour finalement nous apporter toutes les réponses. J'ai trouvé qu'il a orchestré avec brio sa partie du premier au dernier coup. Un vrai maestro. Tout le long du livre, on se pose des questions qui trouvent des réponses avant la fin.
Je vous préviens néanmoins, âmes sensibles, il faut s'accrocher avec les cent premières pages. Je les ai trouvé très dur psychologiquement, tant au niveau de l'horreur des scènes que de leurs impacts et de leurs conséquences. J'ai failli abandonner le livre car je ne trouvais pas intéressant ce contexte. Heureusement, une copine, qui le lisait en même temps avec un peu d'avance, m'a rassuré que l'auteur se calmait un peu dans la suite. Heureusement, car l'intérêt du livre arrive très rapidement après cette période.
J'ai trouvé que ce livre pousse beaucoup à la réflexion sur différents sujets, sur la limite entre le bien et le mal, entre l'agressivité et l'auto-défense.

Il y a une chose que je n'ai pas su faire c'est le classer dans une catégorie. Je dirais que c'est un livre fantastique, policier et thriller.

Au niveau des personnages, il y en a tellement que je ne saurais pas qui choisir pour vous illustrer le livre. Sachez que l'auteur n'a pas lésiné sur ses personnages, il leur a donné une consistance grâce à un passé et un présent très fourni, qu'on découvre au fur et à mesure, comme une énigme qu'on déchiffre petit à petit.
Les personnages qui m'auront le plus marqué sont Mélanie, Saul et Tony. Chacun pour différentes raisons, de la pire raison et à la moins pire.

La plume de Dan Simmons est exquise, elle est fluide et poétique à certains moments. Malgré certains contenus de l'histoire, l'auteur nous emmène dans son univers avec une facilité déconcertante.

Pour résumer, un très bon livre, très prenant et très noir, qui nous embarque dans un univers qui pourrait être si réel. Il faut faire attention avec le début qui peut choquer. Néanmoins, c'est un livre puissant dans sa réflexion et ses personnages. Je conseillerais ce livre à un public averti. Je pense que pour quelqu'un qui aime les histoires très poussées policiers, ce livre pourrait vraiment vous plaire. Il ne faut surtout pas avoir peur du nombre de pages (1024) car c'est une intégrale, il peut se découper en plusieurs morceaux bien définis dans le livre.

4 commentaires:

  1. j'ai adoré ce livre. C'est un gros coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as lu d'autres de cet auteur ?

      Supprimer
  2. Oui, Terreur et Les fils des ténèbres, mais celui-là est incomparable ^^

    RépondreSupprimer
  3. Merci :) Je vais y jeter un coup d'oeil :)

    RépondreSupprimer