vendredi 17 octobre 2014

Love Game, Emma Chase


Titre du livre : Love Game
Titre original :
Tangled book 1
Auteur :
Emma Chase
Résumé : Drew, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d'investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l'argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Très sûr de lui et arrogant, il assume son statut de beau gosse et enchaîne les aventures sans lendemain. Jusqu'au jour où une femme lui résiste. Kate Brooks est sublime, brillante, et ambitieuse... mais fiancée et inaccessible. Lorsqu'il la rencontre dans un bar et tombe sous son charme, il ignore encore qu'elle deviendra sa collègue quelques jours plus tard... Bouleversés par le magnétisme sexuel qui les aimante et engagés dans une rivalité professionnelle diabolique, ils vont jouer avec leurs sentiments, s'aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, nous prend à partie et nous décrit la façon dont il tombe amoureux. Il nous confie avec autodérision et cynisme ce que les hommes pensent vraiment...
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=77114
Avis personnel

Après avoir fini sur un coup de cœur dans un autre genre, je me suis dit que pour faire une bonne transition, j'allais lire un livre léger, et tant mieux, on venait de me prêter plusieurs livres qui correspondaient à la description. Malheureusement, « Love Game » n'a pas été une histoire que j'ai vraiment appréciée. Il m'est arrivée la même chose que pour « Dublin Street », la romance est bien mais le trop plein de sexes et de vulgarités/violences verbales font que je n'ai vraiment pas aimé cette lecture.

Drew est un homme de trente ans à qui tout lui réussi : il est beau, une bombe même, il n'a pas besoin de draguer, ce sont les femmes qui se jettent à ses pieds et il a un boulot où il est bon et qu'il aime. Sa vie est parfaite. Un soir, il rencontre une jeune femme qu'il sent attirée par lui mais qui le repousse sans vergogne.
Kate Brooks, elle, est plutôt du genre discrète et posée. Elle est fiancée à son amour de fac. Un soir dans un bar, elle rencontre un homme séduisant mais lui résiste, elle est fidèle. Surtout depuis qu'elle sait qu'il est le fils de son nouvel employeur.
Le lendemain, Drew découvre qui est cette jeune inconnue : Kate, la nouvelle employée de son père, qui est là pour lui faire de l'ombre. Sa nouvelle mission est de faire de la vie de Kate un enfer, de garder l'approbation de son père et les louanges de ses clients. Mais comme on dit, entre la haine et l'amour il n'y a qu'un pas. Est-ce que Drew et Kate vont franchir cette ligne ? Alors qu'ils sont différents, vont-ils réussir à trouver un terrain d'entente ?

Comme je l'ai dit dans mon introduction, j'ai bien aimé l'histoire et la romance mais j'ai vraiment eu un problème avec la vulgarité de Drew. Alors oui, c'est bien d'avoir un personnage masculin comme narrateur, oui ça change et oui on peut voir un point de vue différent, mais bon sang, pas besoin d'avoir autant de vulgarité. Et je le dis clairement, je n'ai vraiment pas apprécié et ça m'a même gâché les moments « romantiques » et tout simple avec Kate ou sa nièce.
Je pense que l'auteur a voulu faire fort avec son personnage masculin, mais elle est allé trop loin pour passer un agréable moment. Je n'ai pas réussi à faire abstraction de ça.

Pour résumer, « Love Game » pour moi avec du potentiel et l'originalité de prendre le point de vue masculin mais l'auteur a voulu trop en faire pour se démarquer. Elle a, pour moi, gâché l'histoire et la romance avec trop de vulgarité.

2 commentaires: