mercredi 8 octobre 2014

Dublin Street, Samantha Young


Titre du livre : Dublin Street
Titre original :
On Dublin Street
Auteur :
Samantha Young
Résumé : Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, une quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d'amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche... Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclat son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s'installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait ressurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise...
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=70255
Avis personnel

Parce que les New Adult m'intriguent en ce moment, autant que la bit-lit m'intriguait il y a un petit moment, je pioche dans la biblio de ma petite Tess tout ses romans de ce genre et m'en faire une petite idée. « Dublin Street » est le troisième NA que je lis, après « Beautiful Disaster » et « Jeu de patience » et mon avis est plus que mitigé.

Jocelyn, ou plutôt Joss comme elle préfère se faire appeler, est une jeune femme américaine qui a quitté les Etats-Unis il y a 8 ans pour venir à la fac d'Edimbourg. Depuis elle y est restée. Elle y vivait avec sa meilleure amie jusqu'au jour où celle-ci décide de suivre son petit ami et de partir vivre à Londres avec lui. Jocelyn se retrouve seule et doit trouver un nouvel appartement. Dans ses recherches, elle tombe sur un appartement sur Dublin Street. Il est magnifique, luxueux, peu onéreux et sa future colocataire, Ellie Carmichael, est aussi adorable qu'amusante. Joss est plus que charmée et décide de venir habiter avec Ellie. Par un (mal)heureux hasard, elle fait la connaissance de Braden Carmichael, le frère d'Ellie et également le propriétaire de l'appartement. C'est homme est beau, parfait avec un charme fou mais il est également très arrogant et provocateur. Joss ne veut pas tomber dans les filets du bel écossais mais va-t-elle pouvoir l'éviter ? Son passé ne va-t-il pas lui faire obstacle ? Braden sera-t-il vraiment l'homme qu'il lui faut ?

Bon, que puis-je dire à propos de ce livre ? Les NA ont un effet assez addictif : on commence à lire et il est impossible de s'arrêter ! Et vous pourriez croire que je le nommerais en tant que coup de cœur ? Et non ! Oui, je l'ai dévoré, oui j'ai été immergée complètement dans Dublin Street et les vies de Joss et Braden, oui mes sentiments ont fait les montagnes russes, et pourtant, beaucoup de choses m'ont dérangés et font que cette lecture a été qu'une lecture un peu au-dessus de la moyenne (non Tess, ne me tape pas!).
Au niveau de l'histoire, je n'ai presque rien à redire, j'ai adoré le fil rouge de l'histoire et la façon dont les choses se déroulent. Certains retournements de situation m'ont surprises, d'autres moins mais j'ai totalement adhéré.

Par contre, j'ai beaucoup plus de choses à redire au niveau des personnages. Je ne sais pas comment je fais pour aimer Joss et Braden mais aussi avoir un gros problème avec eux. De façon individuelle, je les adore. Joss est une héroïne qu'on aime bien : forte, qui se protège comme elle le peut et qui ne laisse pas faire. Braden est, comme dans beaucoup de romance de ce style, le mec qui a deux façades et pour lequel on craque pour cette complexité. Et quand ils sont ensemble, j'ai autant craqué que levé les yeux au ciel. Sérieusement, pourquoi être aussi vulgaire ou violent ou too much ? Les NA vont toujours dans les extrémités et il y a des fois où ça passe comme une lettre à la poste (comme « Jeu de patience ») et où ça casse, comme ici ou « Beautiful Disaster ». C'est à cause de ça que j'ai fini ce livre sur une note moyenne. Pour moi, ça enlève tout le charme qu'avait ce livre.
Ellie est un personnage que j'ai vraiment apprécié, pour son côté toujours happy. J'aurais aimé qu'on passe encore plus de temps avec elle, même si je sais qu'un autre livre va être écrit avec elle en personnage principal.

Pour résumer, « Dublin Street » est une lecture addictive, on s'y investit complètement dès qu'on commence la première ligne. Malheureusement, la romance aura été aux deux extrêmes pour moi et je suis ressortie de ma lecture mitigée : contente de la romance mais exaspérée par les scènes de sexe et/ou conversations à ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire