mardi 9 septembre 2014

L'épreuve : La Terre Brûlée (tome 2), James Dashner

Titre du livre : L'Epreuve tome 2 : La Terre Brûlée
Titre original :
The scorch trials
Auteur : James Dashner
Résumé : Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du Labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre.... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au coeur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix... et un peu d'amour ?
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=75934

Avis personnel

Ce deuxième tome commence immédiatement à la suite du premier. On retrouve les jeunes gens, emmenés par les rebelles loin du Wicked. Ils sont sauvés et en sécurité...enfin c'est ce qu'ils pensent. Ils sont toujours dans une sorte d'expérimentation et le labyrinthe n'était que la première étape. Après de brèves explications sur ce qu'ils sont censés faire pour accomplir la deuxième phase, ils sont lancés à la surface, dans une sorte de désert ardent apocalyptique. Vont-ils survivre ? Vont-ils découvrir les vraies implications de qui sont Thomas et Teresa et réellement pourquoi les ont-ils rejoints ? Puis qui est réellement Aris ?

Cet avis sera court car je n'ai pas vraiment été emballé par ce second tome. Au début, ça allait, on avait de l'action et, de suite, un nouvel aura de mystère autour du monde, autour de Thomas, puis dès qu'ils ont commencé leur nouvelle aventure. Mais finalement l'auteur ne m'aura pas convaincu car je n'ai pas du tout adhéré à ce qui s'y passait. Il y avait trop de ressemblance avec le premier livre dans le déroulement du scénario et surtout avec la fin. J'ai été surprise mais déçue.
L'auteur a également lancé des « intrigues » qui n'ont pas été utilisés à leur maximum je trouve. C'était comme s'il expérimentait la chose : « et si je mettais ça pour justifier ça ? Ok ça me va, on va pas chercher plus loin ». Sauf s'il l'utilise dans le dernier volet de la trilogie, pour le moment j'ai moyennement aimé le fait qu'il n'aille pas jusqu'au bout des choses.

Concernant les personnages, j'ai été plus que sceptique par rapport au développement de certains dont Teresa ou Aris par exemple. Ce qui se passe pour eux est un peu sans dessus dessous dans ma tête. Je ne sais pas si j'ai aimé ce qu'ils ont fait dans ce tome ou pas. C'est dur à déterminer car on n'est que du point de vue de Thomas donc on n'a pas toutes les informations, et c'est pour ça que je reste indéterminée.
Thomas m'a paru un peu moins fort que dans « Le Labyrinthe », un peu moins solide. Il se laisse plus porter par les événements qu'autre chose, comme s'il était découragé. D'un côté, ça nous donne un point de vue réaliste, à son âge, il ne peut pas être le roc insubmersible qu'il aimerait être. Mais d'un autre, ça perturbe un peu après avoir vu ce qu'il a pu être.


Pour résumer, « La Terre Brûlée » n'a pas tenu les attentes qui ont été formées avec « Le Labyrinthe ». Il n'en reste pas moins que cela a été une bonne lecture car l'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable. Je reste quand même sur ma faim. Je vais essayer de me procurer le troisième tome : d'une part j'ai envie de savoir comment ils vont s'en sortir ; d'autre part, j'ai envie d'essayer d'avoir un final grandiose, de la même trempe que le premier livre et oublier la déception de ce deuxième opus.

2 commentaires:

  1. Oh c'est dommage que tu n'es pas trop aimé ce tome! Je trouve qu'au contraire, il est intéressant car on progresse un peu, on en apprends un peu plus sur le monde de Thomas et ses amis. J'ai détesté Teresa et Thomas m'a beaucoup moins agacé que dans le tome 1 !

    RépondreSupprimer
  2. On progresse dans l'histoire mais c'est tellement redondant avec le premier tome, la fin je me suis dit "quoi? tout ça pour ça ?" avec un sentiment de déjà-vu avec le labyrinthe.

    Ah tiens, c'est marrant moi c'est le contraire pour Thomas, je l'ai beaucoup moins aimé ici ^^

    T'as adoré le dernier non? (je ne me souviens plus de ton avis)

    RépondreSupprimer