dimanche 17 août 2014

La Sélection, Kiera Cass


Titre du livre : La Sélection
Titre original :
The Selection
Auteur :
Kiera Cass
Résumé : 35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !
Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=74830

Avis personnel

Cela fait longtemps que je vois passer sur les différents blogs et pages Facebook les couvertures de « La Sélection ». Rien que pour ça, j'avais envie de me prendre le livre mais le résumé m'avait refroidi à l'époque : l'histoire ne m'emballait pas tant que ça, ressemblant trop au « Bachelor, gentleman célibataire » et j'avais d'autres livres qui étaient plus prioritaires. Puis, y a à peine quelques mois, j'ai vu la couverture du dernier tome qui est magnifique et je me suis dit qu'un jour je devrais donner une chance à cette trilogie.
Récemment, plusieurs éléments ont fait que j'ai acheté ce premier tome et lorsque je l'ai fini, je me suis dit : pourquoi je ne l'ai pas acheté plus tôt ? Sérieusement, c'est de la bombe ce livre !

L'histoire est celle d'America Singer, une jeune fille de 16ans qui vit dans un monde particulier. En effet, le pays où elle vit est divisé en caste allant de 1 à 8 ; où 1 c'est la royauté et 8 les plus pauvres du royaume. America, elle, vit dans la caste 5, la caste des artistes. Elle n'est pas pauvre mais à la limite, il y a des jours où le repas est frugal. Tout le monde doit aider à la maison, chacun doit trouver sa voie dans les arts, car c'est rare d'en sortir, sauf par mariage ou exception. Dans ce monde, le roi et la reine ont un seul fils, Maxon qui est enfin en âge de se marier. Comme la tradition le veut, toutes les jeunes filles de 16 à 20 ans et de toutes les castes peuvent se présenter à la Sélection : un tirage au sort choisira 35 jeunes filles parmi les candidates pour être en lice à devenir la future reine d'Illéa et ainsi épouser le jeune prince. Pour America, cette Sélection est inintéressant car son cœur est déjà pris par Aspen, un jeune garde de la caste 6. Et pourtant, sa participation pourrait aider financièrement sa famille et même améliorer leur vie à tous. Par maints pressions de toute part, elle décide finalement à s'inscrire, ayant peu de chance d'être sélectionnée. Mais un coup du sort en décide autrement et elle se retrouve parmi les 35 candidates. Du jour au lendemain, elle part pour le château royal. Comment va-t-elle réussir à s'intégrer dans ce nouvel univers ? Va-t-elle pouvoir jouer la comédie face au prince alors que son cœur est déjà pris par un autre ? Comment va se passer la cohabitation entre les jeunes filles, elles qui vivent dans des milieux si différents ?

Ma lecture de ce premier tome a été une véritable surprise pour moi ! Lorsque le premier soir j'ai posé le livre pour aller dormir, je me suis rendu compte que j'avais lu plus de la moitié du bouquin !! (Et pourtant, dans la soirée, j'avais également fini le tome 2 du Dernier Royaume de Morgan Rhodes) Et je me suis également rendu compte que ce livre avait réussi à complètement m'embarquer dans son histoire, sans heurts ni tracas. Alors pourquoi est-ce un coup de cœur ? Je vais essayer de vous l'expliquer à travers cet article.
L'histoire m'a d'abord fait penser à l'émission de télé « Le Bachelor, le gentleman célibataire » : un mec, 35 filles autour de lui et il doit choisir la bonne. A chaque étape, une ou plusieurs candidates sont évincées de la Sélection. C'est le même speech mais ce qui se passe est complètement derrière différent. On retrouve 35 filles qui viennent de tout horizon et qui ont un rapport complètement inégal face à la vie au palais : celles qui viennent des castes supérieures se sentent plus à l'aise et se fondent bien dans le décor ; au contraire, les plus pauvres sont hors de leur de confort et détonnent. Ce qui est vraiment intéressant dans l'histoire c'est tout le côté jeu de pouvoir, car, il ne faut pas se le cacher, le but est de choisir la future reine, donc tous les faits et gestes sont scrutés et des stratégies se mettent en place. Derrière les paillettes et les belles robes, il faudrait presque être un grand stratège pour survivre. Bien entendu, officiellement c'est Maxon qui décide qui reste et qui part mais ses parents, et surtout le roi, ont leur mot à dire sur chacune, ce qui complexifie encore la situation. Et comme tout bon personnage politique, il faut absolument que le peuple prenne part à ce choix, en plus d'y envoyer leurs filles, et donc les affinités du public entrent également en compte. Cela ressemble vraiment à un grand jeu de télé-réalité qu'on a sur nos propres télévision mais en cent fois plus passionnant.
On nous parle brièvement des renégats et je me demande si l'auteur va réussir à exploiter ce filon das sa suite ou pas. Je pense que ce serait un gros avantage car ça amènerait plus de réalité et de profondeur à l'intrigue que juste parler de la Sélection.
L'intrigue n'est rien sans des personnages forts. En effet, un jeu de pouvoir n'est rien si derrière il n'y a personne pour y jouer.
Je vais commencer par parler d'America : quelle claque je me suis prise avec elle. C'est rare, qu'en livre de ce genre, on ait une héroïne intelligente et forte. Et c'est ce que j'ai ressenti avec America. Elle sait ce qu'elle veut et elle met en place ce qu'il faut pour y arriver. Après, pour garder du piquant dans le personnage, elle est aussi un peu trop têtu, surtout vis-à-vis de Maxon. Et je dois avouer que ça donne de supers bonnes scènes qui sont à mourir de rire.
Parlons de Maxon. Ce jeune prince qui est le désir de toutes les jeunes filles. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé dans ce premier tome. Malgré son côté un peu trop discret, j'aurais bien aimé qu'il prenne plus de place, l'auteur nous offre un garçon avec un grand potentiel. Ce n'est pas quelqu'un de pourri gâté, malgré son statuts de fils unique du roi et de la reine, il est intelligent et croit qu'il peut vraiment trouver la femme qu'il aime dans la Sélection. Il reste tout de même quelqu'un de très logique et sait qu'il faut qu'il fasse le tri parmi celles qui ne veulent que la couronne et celles qui sont également intéressées par lui. Pour moi, Maxon est quelqu'un qui va être très intéressant de suivre dans la suite de la trilogie.
Du côté des autres jeunes filles, on a tous les clichés que l'on souhaite : la jeune fille complètement extravertie, un brin vulgaire ; la très discrète mais très jolie et riche fille ; la fille super sympa mais qu'on se demande si elle ne cache pas son jeu. Tout un panel de caractères différents mais qui amène de très bonnes scènes.

Par rapport au triangle amoureux, encore..., sauf si l'auteur fait dans l'original je me dis que ça va être de trop dans le tome suivant. Et je sens bien que Maxon va en prendre plein la tête alors que lui et America sont fait pour être ensemble (sérieusement, s'ils ne finissent pas ensemble, je fais grève!). Et non ce n'est pas un spoiler le « Maxon et America », quiconque lit le résumé sait déjà que ça va être quelque chose.

C'est dur pour moi d'écrire cet avis alors que j'ai lu la saga d'une traite sans m'arrêter car finalement, je n'ai en tête qu'un seul gros livre, et pas trois livres. J'ai essayé autant que j'ai pu de séparer mon ressenti par tomes pour ne pas vous spoiler sur la suite.

Pour résumer, un premier tome coup de cœur ! Je ne sais pas si j'ai réussi à vous communiquer l'enthousiasme que j'ai eu en lisant cet ouvrage mais il était là et je vous assure, il faut absolument que vous le lisiez ! Ce n'est peut-être pas un livre qui vous attirera en lisant la 4ème de couverture, comme cela a été le cas pour moi, mais vous aurez une grosse surprise en le lisant. Il est addictif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire