mardi 18 mars 2014

Un manoir pour refuge, Ena Fitzbel

Titre du livre : Un manoir pour refuge
Auteur : Ena Fitzbel 
Résumé : Élève au lycée français de Prague, Mila vit chez sa grand-mère depuis la disparition de ses parents. Chaque nuit, elle fait ce rêve étrange et rassurant d’un manoir perdu au fin fond de la lande écossaise. Elle y retrouve une amie chère à son cœur et rencontre Kenneth, un mystérieux jeune homme dont elle tombe amoureuse. Un jour, lors d’un atelier de dessin-écriture, Mila révèle à sa classe l’existence du manoir. Le soir même, se trouve bouleversé le rêve qu’elle croyait immuable : elle découvre que ses camarades du lycée se sont glissés dans la peau de nouveaux domestiques. Mila doit se rendre à l’évidence : son rêve n’est pas comme les autres. Les frontières entre fiction et réalité finissent par se brouiller : alors qu’une domestique est assassinée au manoir, une camarade de classe ne se réveille plus… Mila est cependant loin d’imaginer la véritable nature de ce qui pourrait devenir un vrai cauchemar. Commence alors une course contre la montre pour échapper à l’emprise du manoir, mais Mila ne sait si elle pourra se résoudre à abandonner Kenneth…
Source : http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=85232

Avis personnel

J'ai découvert ce livre car l'auteur faisait une séance de dédicace dans mon centre commercial. Un auteur par chez moi c'est assez rare que je le sache, encore plus que je puisse y aller, alors tomber par hasard dessus, c'était un miracle. Je me suis approchée car j'aime beaucoup rencontrer des auteurs et que la couverture est vraiment magnifique, c'est l'une des raisons pour lesquelles je l'ai acheté. Merci à l'auteur, Ena Fitzbel, pour la gentille dédicace sur mon livre.

Mila est une jeune fille qui est élevée par sa grand-mère à Prague depuis la mort de ses parents. Elle fait ses études dans un lycée français où elle a rejoint le club d'écriture sous l'insistance de sa meilleure amie Tif'. Chaque nuit depuis quelques mois, elle rêve d'un manoir et de ses habitants. Elle en parle finalement à son amie et elles décident de s'en servir pour leur club d'écriture ; Mila écrit l'histoire et Tif' dessine les illustrations. Tout change lorsqu'elles montrent leurs œuvres à la classe : le soir-même, Mila se rend compte que ses camarades de classe ont intégré son rêve. Que s'est-il passé ?

La quatrième de couverture m'avait bien plu, une histoire de rêve, de personnes intégrant le rêve de quelqu'un d'autre, un domaine anglais : une bonne recette. Et finalement, je ne sais pas quoi penser. L'histoire est là et présente, les idées sont bonnes, les retournements de situations sont hallucinants et très surprenant, j'ai voulu lire « encore un chapitre de plus » mais il me manque quelque chose pour dire que j'ai vraiment aimé. Je pense que j'ai été déçue par l'explication donnée; dès le début et les premiers indices donnés, une idée s'est formé dans ma tête et quand l'auteur nous donne la réponse, on est comme les personnages : Quoi ? J'ai fumé quoi ? Non c'est pas vrai ! Pour moi, l'histoire ne prenait pas le chemin vers cette cause-là. Je pense que la raison qui fait que je ne saute pas de joie après cette lecture, que j'ai pourtant apprécié durant le moment, c'est que ce n'est pas ce que j'imaginais.

Au niveau des personnages,je ne me suis pas identifier à eux. Je me suis rappelée que lors de la discussion avec l'auteur que le public visé était jeune (collégien/lycéen si je me souviens bien). Je dois dire que d'un coup je me sens vieille car j'ai trouvé les personnages assez immature et puéril. Au début, j'ai bien aimé Mila et sa façon de penser. Puis, elle passe pratiquement au second plan à l'avantage d'autres personnages qui à la base me semblait plus secondaire. Lors de son retour sur le devant de la scène, on aurait dit une autre personne que celle que l'on avait au début.
Pour les autres personnages qui ont leur importance, j'ai trouvé qu'ils n'étaient pas assez poussé. Je pense qu'on aurait pu les découvrir davantage avec leur passé, les rendre plus consistant, ils auraient été plus intéressant à suivre je trouve. Même Gianluca qui a l'air très sympathique ne m'a pas enjoué plus que ça. Dommage.

Pour résumer, j'ai apprécié la lecture, on tourne facilement les pages. Je suis déçue par l'explication choisie par l'auteur, mais ça n'engage que moi sur ce point-là. C'est une lecture qui aurait pu s'adresser à un plus large public si les personnages n'avaient pas paru si jeune à mon avis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire