dimanche 9 mars 2014

[Serie] Arrow - Andrew Kreisberg, Greg Berlanti, Marc Guggenheim

Titre de la série : Arrow
Date de diffusion : 2012
Créateur :  Andrew Kreisberg, Greg Berlanti, Marc Guggenheim
Acteurs principaux : Stephen Amell, Katie Cassidy, Emily Brett Rickards, David Ramsey, etc.
Résumé : Après un violent naufrage, le milliardaire et playboy Oliver Queen, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans, est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine. Quand il rentre chez lui, à Starling City, sa mère dévouée Moira, sa sœur bien-aimée Thea et son meilleur ami Tommy l'accueillent chez lui, mais ils sentent qu'Oliver a changé.
Alors qu'Oliver cache la vérité sur l'homme qu'il est devenu, il cherche désespérément à faire amende honorable pour les actions passées de son père grâce à une liste de noms d'individus ayant, selon les propres mots d'Oliver, « trahi leur ville », qu'il cherche à faire emprisonner. Il tente également de se réconcilier avec son ex-petite amie, Laurel Lance qui a un nouveau prétendant.
Il se crée alors secrètement le personnage de l’Archer Vert qui va réparer les torts de sa famille, lutter contre les « maux de la société » et redonner à la ville de Starling son ancienne gloire. En tant qu'héritier de la multinationale Queen Consolidated, Oliver joue également le rôle d'un coureur de jupons riche, insouciant et négligeant afin de cacher son identité secrète. Cependant, le père de Laurel, l'inspecteur Quentin Lance, est déterminé à arrêter le justicier qui sévit dans sa ville...
Source : wikipedia.org

Avis personnel

Arrow est une série qui me fait de l’œil depuis son début, il a 1 an et demi. Son histoire me plaisait beaucoup mais je n'ai pas cherché à la commencer quand elle est sortie pour attendre les différents avis des gens et surtout, savoir si elle allait tenir la longueur. Bon, avec le nombre de personnes autour de moi qui vantait cette série, et surtout dernièrement Iwry, j'ai failli et j'ai commencé alors que la série est en cours de saison 2. Il ne m'aura pas fallu très longtemps pour rattraper mon retard.

Arrow est l'histoire d'Oliver Queen, fils d'un milliardaire de Starling City, qui revient dans la ville après avoir passé 5 ans seul sur une île après le naufrage du bateau sur lequel il était avec son père et la sœur de sa petite amie. Le retour à la civilisation ne va pas se faire sans heurt. Les gens qu'il a quitté ont changé, ont évolué, lui également a changé, ces 5 ans ont fait de lui une autre personne. En revenant, il ne comptait pas seulement reprendre une vie auprès de sa famille, il comptait également exaucé le dernier souhait de son père : rendre Starling City plus saine et que ses habitants se sentent plus en sécurité. En effet, lui et nombre d'autres personnes sont à l'origine de la décadence de la ville et surtout des Glades, le quartier plus que défavorisé de Starling City. Pour pouvoir honorer la mémoire de son père, Oliver n'a qu'un choix : être le fils miraculé milliardaire le jour, un justicier masqué la nuit.

Le résumé est assez alléchant pour ceux qui aiment ce genre. Une tête-à-claque qui cache réellement qu'il est pour ne pas qu'on découvre son identité secrète ni ce qu'il a pu enduré ou même sa mission. On peut aisément penser à la ressemblance avec Batman ou Spiderman, je l'ai fait moi-même. Au début, j'étais très sceptique à cause de cette ressemblance et si la série allait pouvoir s'affranchir de ces ombres pour évoluer toute seule de son côté. Et finalement, la réponse est oui. Je trouve qu'Arrow a quelque chose de plus (autre que les abdos de Stephen Amell) qui nous rend accro. Petit mea culpa, j'ai appris, après avoir commencé la série et râlé sur les ressemblances, qu'elle était basée sur un personnage de l'univers de DC, normal les clichés Batman et Spiderman donc.
Dès le début de l'intrigue, la première question que je me suis posée "comment vont-ils réussir à faire plusieurs saisons dessus?". J'ai déjà eu la mauvaise expérience avec Pretty Little Liars, que j'ai abandonné, qui tire sur la corde et va de désillusions en désillusions. En 1 saison et demi, les auteurs m'ont rassuré avec un scénario et des intrigues assez bien construites. Ouf, je vais pouvoir continuer.

Du côté des personnages, je ne vais pas m'attarder sur tous car il y en a beaucoup trop. Je suis juste obligée de m'attarder sur le personnage de Felicity : je l'adore. Informaticienne pour le groupe Queen Consolidated, elle a tout pour elle : un physique à faire jalouser n'importe qui, informaticienne surdouée et des dialogues plus qu’ambiguë avec un certain autre personnage, ce qui donne des petites scènes très rigolote de temps en temps.

Arrow a été une très bonne découverte qui j'espère ne baissera pas de qualité avec le temps. Si vous ne connaissez pas et que vous aimez bien l'univers des comics DC, allez jeter un coup d’œil.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire