lundi 14 octobre 2013

Les legs de la faille : La trahison (tome 1), Raymond E. Feist

Titre du livre : Les legs de la faille : La trahison (tome 1)
Titre original : Krondor: The Betrayal
Auteur : Raymond E. Feist
Résumé : Neuf années de paix se sont écoulées depuis la chute de Sethanon. Pourtant, il se murmure au royaume des Isles que les forces des ténèbres se rassemblent à nouveau, comme l'affirme Gorath, l'Elfe noir. Les Faucons de la Nuit, cette dangereuse guilde d'assassins, a repris du service. Les Six, un groupe de magiciens aux motivations troubles, font trembler les plus hautes sphères du pouvoir, alors que la couronne est déjà affaiblie par les sombres machinations des organisations criminelles et des traîtres... Le royaume des Isles saura-t-il s'en relever ?
Source : amazon.fr


Avis personnel :

Après avoir lu « L'entre deux guerres », je me suis attelée à rattraper mon erreur d'avoir zappé la trilogie « Les legs de la Faille » qui est en fait la suite direct de « La guerre de la faille ».

Les 3 livres en main, je me suis plongée dans le tome 1. Je dois dire, j'ai eu beaucoup de mal à m'investir dans l'histoire. Le début met en place l'histoire et les personnages, bien qu'on en connaisse la plupart. Je ne sais pas pourquoi j'ai pas accroché, peut-être parce que je lisais en pointillé. Puis passé la 100ème page, j'ai commencé à prendre plus de temps pour lire et le déclic s'est enclenché.
Quel est l'histoire ? Nous sommes 10 ans après la fin de la Guerre de la Faille. Une entente s'est donc développée entre Midkemia et Kelewan. Liam est toujours roi des Isles, son frère Arutha le duc de Krondor et le dernier Martin duc de Crydee. Malheureusement, les Moredhels attaquent toujours les humains et des batailles incessantes sont livrées aux frontières. C'est là que l'écuyer Locklear est envoyé après avoir fricoté de trop près avec la fille d'un noble. Au détour d'une patrouille avec les soldats du royaume, ils sauvent capturent un Moredhel poursuivi par ses pairs. Alors qu'ils voulaient l'exécuter, l'elfe noir leur révéla qu'il devait absolument voir le duc de Krondor car il détenait une information absolument vitale. Gorath, c'est son nom, allait trahir son peuple et aider les personnes qu'il détestait le plus au monde. Delekhan, le chef d'un clan d'elfe noir, prépare en secret une attaque afin de se frayer un chemin vers Sethanon, là où Murmandamus aurait péri lors de la Guerre de la Faille. Alors que beaucoup, dont Gorath, ne comprennent pas l'importance de cette information, Arutha, Pug le magicien et l'écuyer James sont effrayés. En effet, lors de la Guerre de la Faille, les événements qui se sont passé à Sethanon, les vrais événements, ne sont connus que de la famille royale et des proches qui étaient présents. Murmandamus n'a pas péri là-bas, ce n'était qu'une illusion. Mais, sous les ruines de Sethanon, gardé par un dragon oracle, est caché la Pierre de Vie, l'objet qui pourrait anéantir toute vie sur Midkemia. Vont-ils réussir à déjouer les plans de Delekhan ? N'est-il pas déjà trop tard ?

Malgré un début chaotique, j'ai apprécié retrouvé la plume de Raymond Feist. On sent la maîtrise qu'il a du genre. Il distille ses informations au grès des pages, gère ses deux histoires parallèles d'une main de maître. Il n'y a qu'un point négatif à ce premier tome c'est l'intérêt de la trilogie. Je trouve que la fin se suffit à elle-même, donc, j'ai un peu peur de la suite. Que va-t-elle comporter? Ne va-t-elle pas être de trop ? Quelles sont les nouvelles intrigues que l'auteur va développer ? Quelles sont les intrigues commencées dans le premier acte qui n'ont pas été résolues ?

Au niveau des personnages, celui que j'ai le plus apprécié reste Jimmy les mains vives. Son côté taquin, son intelligence et son humour en font un personnage très appréciable. Il a su garder la fraîcheur qu'il avait étant jeune. Il a également su la marier très subtilement avec la maturité de son rôle d'écuyer et d'ami proche d'Arutha.
Par contre, les autres personnages, que ce soit Locklear, Gorath ou Owyn, ils ne m'ont pas touché plus que ça. C'était sympa de lire leurs aventures mais sans plus. Ils n'avaient pas le même charisme que Jimmy. C'est dommage.

"Les legs de la Faille : la trahison" a été une lecture agréable, malgré un début difficile. J'ai apprécié retrouver Midkemia à une autre époque, avec les même personnages. Un peu de dépaysement mais pas trop non plus. Je poursuivrai ma lecture avec le tome 2 très bientôt.

Petite information donnée à la fin du livre :
Ce tome a été écrit en se basant sur un jeu vidéo. En effet, Dynamix, une société de développement de jeux vidéos décide de créer un jeu sur l'univers de Midkemia. Ne pouvant pas se payer un scénario écrit par Raymond E. Feist lui-même, ils inventent donc leur propre scénario. L'auteur a quand même était inclu dans le processus en tant que conseil.
Le jeu et son scénario étant de bonne qualité, Feist décide de l'adapter en roman : voilà comment est né "Les legs de la Faille".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire