jeudi 12 septembre 2013

Succubus Revealed, Richelle Mead

Titre du livre : Succubus Revealed
Auteur : Richelle Mead
Résumé : Georgina a eu l'éternité pour comprendre le sexe opposé, et pourtant des hommes parviennent encore à la surprendre. Comme Seth Mortensen, qui a risqué son âme pour être avec elle.
Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut simplement pas raccrocher. Elle est même obligée d'accepter une mutation à Las Vegas. Le rêve de tout succube qui se respecte. Sauf que c'est louche : pourquoi les autorités de l'Enfer sont-elles si pressées de l'éloigner de Seattle... et de Seth ?
Source : 4ème de couverture



Succubus Revealed est le sixième et dernier tome de la saga de « Georgina Kincaid » écrite par Richelle Mead. J'étais assez excitée de l'avoir entre mes mains et de pouvoir commencer ma lecture.

Dans ce dernier opus, on retrouve Georgina qui peut enfin vivre son amour pour Seth Mortensen au grand jour, celui-ci ayant annulé ses fiançailles avec Maddie pour retrouver sa bien aimée. Bien entendu, n'est pas Georgina qui peut vivre heureuse. Très vite, elle reçoit une lettre des Enfers l'informant qu'elle est mutée à Las Vegas... à l'autre bout du pays. Comment vont-ils s'en sortir ? Puis d'où sort cette soudaine mutation dont même Jérôme l'archidémon n'a pas entendu parlé ?


Pourquoi ai-je aimé ce tome ? Pour ses personnages. On les suit depuis 5 tomes, certains n'ont été que des personnages secondaires mais, dans ce tome, ils prennent leur importance et leur utilité au roman. J'ai beaucoup apprécié Georgina, la façon dont elle a réagi et affronté les épreuves. Même si elle a eu ses faiblesses, on voit bien quelle genre de femme succube elle est. La créature surnaturelle qui rêve d'une vie humaine. Quand à Seth, j'ai toujours adoré ce personnage, le genre de mec que j'ai juste envie de prendre dans mes bras et d'y rester à vie ! (Ok mis à part sa bévue avec Maddie mais c'est du passé maintenant). J'ai apprécié la façon dont Richelle Mead a su mettre en avant Kayla ou même Roman, qui était resté en retrait depuis les premiers tomes. Beaucoup de choses prennent leur sens dans ce tome, j'ai beaucoup aimé ça.

L'histoire comporte 2 trames : la mutation de Georgina et sa relation avec Seth et sa famille. Les deux trames sont importantes mais j'ai eu, au début, une nette préférence pour la deuxième. J'ai trouvé qu'on était trop dans le flou quant à la mutation, on apprenait très peu de nouvelles choses. On redécouvrait Georgina dans un environnement familial, après avoir été la cause de l'annulation du mariage de Seth. Cette partie là de l'histoire m'a vraiment happé. Jusqu'à un certain moment au milieu du livre. A partir de cet instant-là, j'ai eu deux sentiments contradictoires : excitation et résignation – j'avais deviné un fait important -. Néanmoins, ce passage m'a rendu accro à la seconde moitié du livre, j'avais une trop grande envie de savoir ce qui allait se passer, comment ça allait se passer et pourquoi. Et Richelle Mead nous a gâté en répondant à toutes les questions. Certaines de ses réponses m'ont étonné ou attristé mais également fait sourire.

C'est la 3ème saga de Richelle Mead que je lis, la 2ème qui est fini. Je pense que maintenant je peux dire que j'aime vraiment beaucoup son style d'écriture et sa façon d'articuler ses sagas. Elle a sa vraie place dans mon top 10 de mes auteurs préférés. J'ai refermé ce dernier tome avec un vrai plaisir et un contentement, l'histoire a une fin (Laquelle ? Bonne ? Mauvaise ? A vous de trouver en le lisant!) et je n'ai pas été déçue par cette lecture.

2 commentaires:

  1. Une fin de série très plaisante à lire :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement !
      Elle a réussi à ne pas bâcler et qu'on soit satisfait :)

      Supprimer