samedi 10 août 2013

Les Piliers de la Terre - Ken Follett

Titre du livre : Les Piliers de la Terre
Titre original :  The Pillars of the Earth
Auteur : Ken Follett
Résumé :Dans l'Angleterre du XIIème siècle ravagée par la guerre et la famine des êtres luttent pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre.
Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle.
La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu à la vérité souvent trop distrait consent à se laisser toucher par la foi des hommes. Ken Follett nous livre avec Les Piliers de la Terre une oeuvre monumentale dont l'intrigue, aux rebonds incessants, s'appuie sur un extraordinaire travail d'historien. Cette formidable épopée moyenâgeuse, unanimement considérée comme l'oeuvre majeure de l'auteur, a déjà enchanté près de cent millions de lecteurs dans le monde.
Source : 4ème de couverture



Avis personnel :

J'ai découvert totalement par hasard ce livre dans ma librairie, attirée par la couverture en VO. Vu le pavé, la VF était obligatoire ! J'ai appris notamment que ce livre, sorti en 1989, est un vrai best seller.
On est dans l'Angleterre de XIIème siècle. On y suit plusieurs personnes qui vont chacun croiser la route des autres. Tom le bâtisseur est sans le sou avec sa femme et ses deux enfants après que le chantier sur lequel il travaillait a été arrêté. Le prieur Philip de Saint-John-de-la-forêt, un petit village reculé, se retrouve au coeur des intrigues politiques et religieuses. Ellen et son fils Jack, exilé au cœur de la forêt, vivant comme des "sauvages" retrouvent la civilisation. Le fils d'un noble propriétaire terrien, William Hamleigh, vit pour le pouvoir et la vengeance après avoir été refusé par la fille d'un comte. Et encore d'autres personnages qui seront en plein cœur des jeux politiques au prieuré de Kingsbridge, petite représentation des jeux qui sévissent dans l'Angleterre et sa royauté après la mort du roi Henry.

Que dire sur le livre? Beaucoup trop de choses ! Le livre est assez long à débuter, l'auteur doit mettre en place tous les protagonistes, leurs histoires et leurs places dans l'histoire en cours. Ce n'est que vers le 300/400ème page qu'on entre réellement dans le cœur de l'histoire. 
L'histoire en elle-même est très intéressante. L'auteur se repose sur des faits réels comme base de son récit : le roi Henry a bien perdu son fils lors du naufrage du navire la "Blanche Nef"; la guerre civile qui éclata à la mort du roi Henry car il a perdu tous ses héritiers direct mâles lors du naufrage; la famine qui a régné par la suite; les différentes disputes de successions; etc. Certains noms historiques sont différents : Stephen est en fait Etienne de Blois; Maud est la fille d'Henry Mathilde l'Emperesse. Ensuite, à partir de cette base, il a développé son intrigue autour du prieuré de Kingsbridge lorsque son prieur décide d'y construire une cathédrale. Prenant est le mot qui qualifie le plus mon sentiment vis-à-vis de ce livre. Je ne pense pas qu'on puisse aimer l'histoire, car elle relate des faits réels ou d'une réalité saisissante qui sont assez affreux. Mais d'un point de vue historique, je pense que l'auteur a dû faire un bon travail pour être assez respectueux de ce qui s'est réellement passé. Mais je ne suis pas historienne donc je ne me base que sur ce que mon ami wikipédia me dit. 

Grâce à la longueur du livre, on a le temps de bien voir les différents personnages et de pouvoir nous faire un avis dessus. Chacun des personnages n'est ni blanc ni noir, ni purement méchant, ni purement gentil. Je n'ai pas spécialement adoré un personnage, sauf peut-être Aliéna. C'est une jeune fille de 16 ans la première fois qu'on en entend parler. Sans spoiler, il lui arrive beaucoup de choses et ses réactions ont toujours été remarquables. Tous les protagonistes sont intéressants à suivre mais ce sont des humains, l'auteur a gardé cette partie dans leurs caractères donc, je ne peux pas dire que j'ai adoré alors qu'ils ont eu des réactions qui m'ont déplu. Par contre, il y a deux personnages que je n'ai vraiment pas aimé, surtout un. C'est William Hamleigh. Cet homme me dégoûte et lire ses passages a été un vrai calvaire à chaque fois.

"Les Piliers de la Terre" est un livre à lire absolument. Je l'ai trouvé très juste dans son récit, avec un bon rythme et une histoire prenante. Cela me change de mes lectures habituelles, plus légère et j'ai trouvé ce changement appréciable.

2 commentaires:

  1. Bon je ne te félicite pas, j'ai très envie de le lire maintenant !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ! Ca change de d'habitude où c'est toi qui me donnes envie ^^

      Supprimer