mercredi 17 octobre 2012

Bloodlines - Richelle Mead

Titre du livre : Bloodlines
Titre original : Bloodlines
Auteur : Richelle Mead
Résumé : Sydney, alchimiste, dissimule l'existence des vampires aux yeux du monde. Pas par bonté d âme, mais pour préserver des vies humaines menacées par ces créatures qu on lui a toujours décrites comme maléfiques. Sa nouvelle mission : cacher et protéger Jill, jeune vampire et princesse Moroï, menacée de mort. Quel meilleur endroit pour cela qu'une école privée à Palm Spring, sous le soleil de Californie ? Voilà bien le dernier endroit où des vampires sanguinaires iraient la chercher... Et si le mal n était pas là où Sydney le croyait ?
Source : amazon.fr

/!\ Spoilers : Sur la saga Vampire Academy.







Avis personnel : 4/5

J'en profite d'avoir fini le 2ème tome de cette saga (« The Golden Lily ») pour faire un article sur les deux tomes.
« Bloodlines » est le premier tome d'une saga qui fait partie de l'univers  « Vampire Academy » qui se focalise sur l'alchimiste Sydney Sage et la demi-soeur de Lissa Dragomir : Jill. En effet, il y a des tensions au sein de la Cour des Moroï et Jill est plus qu'en danger. Son statut d'unique membre de la famille royale fait d'elle la cible des opposants de la reine car son décès entraînerait l'invalidité du règne de Lissa. Il a donc été convenu de cacher Jill et avec elle pour la protéger : une alchimiste Sydney et un dhampir : Eddie.

Lorsque j'avais fini de lire la saga « Vampire Academy »l'an dernier, j'avais été frustrée d'atteindre la fin mais « Bloodlines » avait déjà été annoncé donc à sa sortie VO, je me l'étais procuré.
Vampire Academy était du point de vue de Rose Hattaway, cette fois-ci on avait celui de Sydney et ça change beaucoup. Son éducation au sein des Alchimistes, sa fréquentation des dhampirs et des moroïs avec Rose fait qu'elle a un rapport conflictuel avec sa nouvelle mission. N'allait-elle pas devenir trop proche de ceux qu'on lui a toujours qu'ils étaient contre-nature ? Ou son implication avec eux ne fait-elle pas d'elle une bien meilleure Alchimiste ? C'est avec ces questions que nous allons suivre Sydney, Jill et Eddie à leur entrée au lycée d'Amberwood. Un dernier personnage les rejoint : Adrian Ivashkov (ah Adrian, tu m'aurais manqué si tu n'avais pas été inclus dans cette saga).

Comme à chaque fois qu'il y a un spin off (en série ou en livre), j'appréhendais ce livre. Est-ce que ça allait être au même niveau ? Est-ce que les personnages allaient être aussi intéressant et prenant ? (en dehors d'Adrian mais il n'est pas censé être au centre de l'histoire). Au final, je n'ai pas été déçue ! Comme je l'ai dit plus haut, Sydney est très différente de Rose. Elle est plus posée, plus réfléchie dans ses actes, très studieuse et très respectueuse des règles. Justement, sa nouvelle mission lui pose beaucoup de problème par rapport à l'enseignement des alchimistes. N'est-elle pas trop proche de Jill et Eddie ? Tout ce questionnement aurait pu être lourd dans la lecture mais Richelle Mead a réussi à l'intégrer à l'histoire et qu'il permette également de tout faire avancer.
On ressent la jeunesse de Jill et toute la difficulté de la tenir cachée alors qu'elle trouve enfin un endroit où elle peut être bien, depuis la révélation de son identité. Eddie, quand à lui, est plus sérieux et mâture que ce que je me souvenais dans Vampire Academy. J'ai beaucoup aimé que Richelle Mead ait pensé à lui comme dhampir. Adrian est fidèle à lui-même mais au contact de Sydney, on sent vraiment tout le potentiel de son personnage. Il me tarde d'en savoir plus sur lui, ainsi qu'Eddie.

Pour résumé, j'ai beaucoup aimé ce premier tome « Bloodlines », Richelle Mead a bien réussi le pari du spin off. La suite est déjà connue et sortie sous le nom de : « The Golden Lily ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire