samedi 7 juillet 2012

L'été devant nous, Jenny Han


Titre du livre : L’été devant nous
Titre original : We’ll always have summer
Auteur : Jenny Han
Résumé : Conrad est loin, le ciel est à sa place et le coeur de Belly aussi. Lorsqu'il réapparaît sans prévenir à la maison de la plage, la jeune fille perd pied. C'est comme s'il venait la narguer à nouveau avec ses sourires et ses silences. C'est comme s'il lui murmurait à l'oreille : es-tu sûre de ne plus m'aimer ?
Source : amazon.fr



Avis personnel : 4/5

            Cela faisait un an que j’attendais ce troisième et dernier tome de la trilogie de Jenny Han. Comme j’avais commencé la saga en français, j’ai été beaucoup tenté de lire « L’été devant nous » en VO mais j’ai réussi à résister. 1 an c’est long, je pensais avoir oublié les deux premiers tomes et pourtant, dès les premières lignes, Jenny Han nous ramène dans son monde avec Belly, Jeremiah, Conrad et la maison de Cousins.
(Vous trouverez ici mes avis sur les 2 précédents tomes : "L'été où je suis devenue jolie" et "L'été où je t'ai retrouvé")
           
            Dans ce 3ème tome, on retrouve Belly après sa 1ère année à l’université. Elle y a rejoint Jeremiah avec qui elle est toujours. Elle est heureuse, ses examens sont finis, son couple va bien, elle n’a pas revu Conrad depuis longtemps et ils vont bientôt partir pour Cousins. Enfin, c’est ce qu’elle croyait.

            Ce dernier tome regorge de plusieurs retournements de situations, dont j’ai trouvé certains assez surprenants. Globalement, j’ai bien aimé ce livre et j’ai totalement accroché à la fin que nous offre Jenny Han. Seulement, j’ai été perturbée (et pas dans le bon sens) par la manière d’y arriver. L’auteur a renversé totalement l’équilibre des personnages : on découvre un Jeremiah plus immature et égoïste, un Conrad beaucoup plus sensible que les deux précédents tomes nous laissaient percevoir et une Belly naïve et bornée. J’ai eu beaucoup de mal à m’adapter à cette nouvelle situation mais le fait d’avoir des chapitres du point de vue de Conrad a beaucoup aidé. C’était une bonne initiative de la part de l’auteur car cela nous a aussi permis d’en connaître plus sur lui, lui qui a été très mystérieux durant les deux premiers tomes.
Bien entendu, malgré que Belly et Jeremiah soit ensemble, Belly ne peut s’empêcher de ressentir à nouveau les sentiments qu’elle avait pour Conrad lorsqu’il réapparait dans sa vie.

Pour résumé, j’ai bien aimé la fin de ce tome, malgré le fait de ne pas avoir accroché au chemin emprunté pour y arriver. Cette trilogie restera une bonne découverte pour moi.

2 commentaires:

  1. J'aimerais beaucoup découvrir cette trilogie ! C'est toi qui me l'a fait connaître mais je ne me suis pas encore lancée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu serais à côté, je te les prêterais :)

      Supprimer