mercredi 22 février 2012

Mes séries, mes fanfictions, des bons souvenirs

Il y a quelques temps, quelques années pour dire la vérité, ma passion pour les séries, et notamment Alias et Stargate Atlantis, m'a amené dans deux domaines : les fanfictions et les fanarts.
En créant ce blog, je pensais seulement faire partager ma passion pour les séries et m'essayer aux critiques de livres (voir si j'arrivais à donner mon avis sur un livre, je dois avouer j'ai encore du mal). Mais, je suis retombé sur mes fanfictions et je me suis dis "pourquoi ne pas les refaire partager?". 

Toutes mes fanfictions ont été publiés sur le site Fanfiction.net sous mon pseudo "myvaughn-sark", c'est par ici .

Mes fanfictions sur Alias :


  • Echec :  Julian a 14 ans, on lui fait passer des épreuves pour juger de ses capacités...
  • Les Surprises de l'amour :  Un petit retour en arrière, retour à l'épisode 13 de la saison 2. Et si le moment clé des SVS n'avait pas eu lieu? Si Vaughn et Sydney ne s'étaient pas réellement embrassés.Fic' totalment SSS.Chap 12 rated MA.
  • Un flash et un avenir :  Sydney n'arrive pas à dormir alors que vaughn dort à côté. Elle fait un point sur sa vie. SVS
  • La dérive :  Les sentiments de Sydney à son retour à la CIA... un retour si... dramatique... début S3 

Mes fanfictions sur Stargate Atlantis :

  • Confiance trahie :  Juste après l'épisode 1x14 Derniers Message, et si John n'avait pas réagi aussi gentiment après que Teyla l'ait forcé à rester? Et si... 
  • Coupable et héros :  Pensées de John Sheppard lorsqu'il tue le colonel Summer. 1x01
  • Génie ? :  Rodney repense à sa vie au contact du mot génie .
  • McKay Sheppard : ça donne quoi ? :  Slash McShep lemon Plus ils avançaient, plus ils faisaient sombre et plus les pleurs s'intensifiaient mais rien n'indiquait qu'une personne tentait de les calmer, ce qui pour les deux humains étaient tout à fait improbable.
  • Quand les pensées deviennent paroles :  John et Zelenka visitent la partie non explorée de la cité... les virus contaminent facilement mais... bizarrement.. slash McShep.
La fanfiction la plus récente date de 2007, presque 5 ans sans écrire. Ca me manque beaucoup. Je pense que c'est ce manque qui m'a poussé à tenter l'aventure "écrire une critique de livre". Mais, c'est beaucoup plus difficile d'écrire une critique que d'écrire une fanfiction. Une fanfiction, en tout cas, comme moi je les ai écrites, ton imagination fait tout : tu n'essayes pas de décrire tes propres pensées mais celle d'un personnage ou des personnages que tu connais. Ecrire une critique, c'est d'abord démêler ce que "je" pense du livre, savoir ce qui m'a plu, ce qui m'a déplu, arriver à trouver les bons mots, arriver à articuler l'article pour que ce soit fluide, argumenté et rapide. Ne pas non plus écrire 40 pages mais ne pas tout résumé en 3 lignes avec "J'ai aimé.". Et j'ai encore beaucoup de mal. Mais je m'accroche. Et peut-être un jour ce sera plus facile.
Peut-être un jour j'arriverais également à ré-écrire une fanfiction. 

Après ce petit instant nostalgique et intérieur, je vais clôturer ce petit billet.

Bonne soirée :)

P.S : peut-être que si j'ai l'occasion et l'envie, je ferais une petite partie fanarts sur ce blog.

3 commentaires:

  1. Les fanfictions j'ai toujours eu du mal à en lire.
    j'en ai lu quelques unes HP mais c'est tout. je n'arrive pas à imaginer une autre vie à mes personnages favoris en dehors de ce qu'a écrit l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ça dépend des fanfictions.
      Tu en as qui, comme tu le dis, vont juste prendre un peu du personnage mais en faire toute autre chose, c'est pas celles dont je suis le plus fan (notamment pour HP).
      Puis tu as celles qui collent beaucoup aux personnages, tu retrouves les personnages de J.K Rowling, mais à la sauce du "et si..." et le tout sans dénigrer l'univers HP (une très belle fanfiction sur HP part du "et si James et Lily n'était pas mort ce soir-là" à cette adresse : http://www.fanfiction.net/s/2895321/1/Ce_qui_aurait_pu_se_passer c'est l'une de mes préférés concernant HP, le sujet est très bien traité et maîtrisé je trouve)

      Surtout, quand les fanfictions sont bonnes, ce que j'aime beaucoup c'est d'avoir des aperçus des zones d'ombre que l'auteur/les scénaristes laissent. Pour HP, notamment, toute la partie sur James & Lily, comment ils en sont venus à s'aimer et tout,j'ai toujours eu un manque sur ce côté et donc les fanfictions peuvent combler ce manque ^^

      Supprimer
    2. je n'avais jamais vu ça sous ce sens là...
      mais je préfère ne pas savoir en fait...*bon c'est surtout que je n'ai pas assez de temps pour lire des FF*

      Supprimer