dimanche 15 janvier 2012

L'Apprenti d'Araluen, John Flanagan

Titre du livre : L’apprenti d’Araluen
Titre original : Ranger apprentice
Auteur : John Flanagan
Résumé : Will rêve de devenir chevalier, comme son père, mort en héros au combat. Mais c'est un tout autre destin qui lui est réservé. Il sera désormais l'apprenti sorcier du sombre Halt, un Rôdeur aux pouvoirs troublants, défenseur secret du royaume d'Araluen. Pour maintenir la paix du domaine, Willdoit apprendre la magie de la dissimulation et devenir une ombre parmi les ombres. Et il lui faut faire vite car les montagnes désoles de Pluie et de Nuit murmurent que Morgarath, noir seigneur et baron félon, serait de retour... Et qu'il compterait bien reprendre le pouvoir par le feu et le sang.
Source : amazon.fr




Avis personnel : 4/5

    L’apprenti d’Araluen est une saga écrite par John Flanagan et qui s’étale sur 11 tomes. Pour le moment en France, il n’y a que 7 tomes qui ont été publiés.
    L’histoire est celle de Will, un jeune orphelin de Montrouge, une des baronnies d’Araluen. Notre première rencontre avec le personnage principal se situe le jour le plus important pour lui : le jour du Choix où il devra choisir et être choisi pour devenir l’apprenti d’un Maître. Will souhaitait devenir un Chevalier, comme son père mais un tout autre destin l’attendait : celui de Rôdeur. Il allait intégrer cette société secrète que tout le monde redoute et associe largement avec de la magie et devenir l’apprenti d’Halt, le Rôdeur de Montrouge et également l’un des meilleurs. Auprès de lui, Will va pouvoir apprendre l’art de la dissimulation, la maîtrise de l’arc et tant d’autres compétences qui font des Rôdeurs les meilleurs conseillers pour le Roi d’Araluen et ses barons. Mais son apprentissage ne va pas se passer sans heurts. En effet, dès les premiers temps, des rumeurs comme quoi Morgarath, un ancien seigneur du côté obscur, serait revenu pour prendre sa revanche sur Araluen…
    C’est ainsi que commence le premier tome de l’apprenti d’Araluen.

    J’ai tout de suite accroché à cette saga. A chaque tome, je ne peux m’empêcher de le dévorer et de ne poser le livre que lorsque j’aurais tourné la dernière page. Le livre est écrit à la troisième personne, ce qui permet à l’auteur de nous montrer les différents pans de l’histoire, de mettre toutes les cartes entre nos mains. Cette manière d’écrire à un avantage certains pour nous lecteurs, car on a presque toutes les cartes en mains pour avoir une vision globale de la situation et imaginer comment l’histoire allait se dénouer, mais l’auteur nous garde en haleine car les personnages, eux, n’ont pas la même vision et on regarde les événements s’imbriquaient les uns aux autres, d’une manière, souvent, que l’on n’a pas imaginé et qui nous surprend.
    J’aime beaucoup le personnage de Will. C’est bien un adolescent comme les autres, il n’est pas le héro sans défaut mais un simple jeune homme, qui grâce à son excellente formation de Rôdeur arrive à trouver des solutions à des situations impossible. Il s’est entraîné pour être aussi doué et performant dans les situations où il se retrouve. J’aime beaucoup aussi sa relation avec son maître, Halt. A première vue, Halt est quelqu’un de froid et imperturbable mais sa relation avec son apprenti est attachante. Il le pousse à être le meilleur mais il prend soin de lui également, comme un père. Ce sont mes deux personnages préférés de la saga.
    Grâce au récit à la troisième personne et le fait qu’il exprime les pensées de ses personnages, John Flanagan nous permet de connaître plus ses personnages, de les approfondir et nous permet de nous y attacher.
    L’Ordre des Rôdeurs est aussi une partie de l’histoire que j’apprécie beaucoup. L’Ordre est vu de l’extérieur comme une société secrète, redoutable et qui doit certainement utilisé de la magie pour réussir à faire tout ce qu’ils font : la dissimulation, leur habileté à l’arc, etc. Or, c’est rien de tout ça. Tout est question d’entraînement, d’entraînement, d’observation et de ruse, et d’entraînement. A travers l’apprentissage de Will, on découvre les secrets de l’Ordre et je dois dire que c’est très intéressant !

Pour finir et résumer, l’apprenti d’Araluen est une excellente saga qui se lit facilement. John Flanagan nous emporte tout de suite dans ce monde moyenâgeux et dans l’apprentissage de Will, dans une aventure qui devrait en régaler plus d’un.

2 commentaires:

  1. J'avoue que cette saga me tente bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oula je viens de voir ton commentaire xD
      (boulette mode je crois)
      sois tenté :)

      Supprimer