mercredi 31 août 2011

Alpha et Omega - Patricia Briggs


Titre du livre : L’origine, Le Cri du loup (tome 1) – Alpha et Omega
Titre original : Alpha et Omega
Auteur : Patricia Briggs
Résumé : Anna est un loup-garou. Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et qu’il insuffle à Anna un pouvoir qu’elle n’avait jamais ressenti.
Source : amazon.fr


 
 
Avis personnel : 4/5
Tout d’abord, j’ai longtemps hésité à lire cette saga « Alpha et Omega » à cause de la saga « Mercy Thompson », écrit également par Patricia Briggs. J’avais vraiment aimé les « Mercy Thompson » et j’avais peur que la nouvelle série ne soit qu’une pâle copie ou avec des personnages beaucoup moins attachants que ne le sont Mercy, Samuel ou Adam (pour ne citer qu’eux). Mais je manquais de lecture alors je me suis lancée et je ne regrette rien aujourd’hui.

Il faut savoir qu’avant le tome 1 « Le Cri du loup », il y a un prequel : « L’origine ». L’histoire se déroule en parallèle du 1er tome de « Mercy Thompson ».

L’histoire d’« Alpha et Omega » se concentre sur les loups-garous de la meute du Marrock, situé dans le Montana. Le Marrock est l’Alpha des Alphas des meutes de l’Amérique du Nord : c’est Bran Cornick. Ses deux personnages principaux sont : Charles Cornick (le fils cadet de Bran) et Anna, une louve-garou très dominée de la meute de Seattle. Ils se rencontrent lorsque Bran envoie son fils en mission à Seattle après qu’Anna, bravant son caractère de dominée, l’ait prévenu de problèmes au sein de sa meute.

J’avais entendu parlé de Charles dans les « Mercy Thompson » comme étant le frère de Samuel, froid, ne souriant pas et l’exécuteur de son père. Je partais donc avec des « préjugés » sur ce personnage. Mais au final, Patricia Briggs a apporté beaucoup dans cette nouvelle saga plus de profondeur à Charles, à son caractère et sur son passé, rendant ainsi le personnage beaucoup plus intéressant à lire et à voir évoluer au fil des pages.
Le nouveau personnage principal introduit dans cette saga est Anna. Malgré son rôle de « personnage principal », je la trouve trop discrète. Mais je pense que dans les tomes suivants (ça commence déjà un peu avec le tome 1), elle va plus s’affirmer, ce qui va rendre la lecture encore plus intéressante qu’elle ne l’est déjà.
Comment parler d’Anna et de Charles sans parler de Bran ? On le connait un peu grâce à Mercy Thompson via des souvenirs et de brèves apparitions dans cette saga. « Alpha et Omega » est l’occasion de le connaître un peu plus de 2 points de vue différent. Celui, neuf et extérieur, d’Anna et celui de son fils, qui le connait depuis très longtemps, Charles : le Marrock et l’homme. C’est l’un de mes personnages préférés, j’aime son côté « je veux paraître comme de l’époque » mais « je suis d’une autre époque ». Et il a des répliques géniales.

L’histoire en elle-même est bien ficelé. Au contraire des Mercy Thompson, où il n’y a que Mercy en tant que narratrice, ici, Patricia Briggs donne la parole autant à Charles qu’à Anna. C’est intéressant car on a le point de vue d’une personne (Anna) qui n’est pas rompu aux règles d’une meute de loup-garou, et encore moins celle du Marrock, et on a le point de vue opposé (Charles). Cette double narration est d’autant plus intéressante par rapport à l’histoire entre Charles et Anna. L’un des points négatifs que j’ai toujours trouvé dans les romans avec une histoire d’amour, c’est qu’on avait qu’un seul point de vue, ce qui peut se révéler assez frustrant. Ici non, ici on évolue avec les pensées de l’un et de l’autre, on suit comment ils vivent cette relation. Bon point pour Patricia Briggs.

En résumé, « Alpha et Omega » est à la hauteur de « Mercy Thompson », une histoire qui tient debout, des personnages intéressants et adorables et quelques pointes d’humour qui font l’empreinte de Patricia Briggs.

mardi 30 août 2011

[Serie] Alias - J.J Abrams


Titre de la série : Alias
Date de diffusion : 2001-2006
Créateur : J.J Abrams
Acteurs principaux : Jennifer Garner, Michael Vartan, Victor Garber, David Anders, Bradley Cooper, etc.
Résumé : Sydney Bristow n'est pas une étudiante comme les autres…elle est un agent d'une branche secrète de la C.I.A., le SD-6, qui l'a recrutée l'année de son entrée à l'université. Sydney a appris les arts martiaux, les langues étrangères et les techniques les plus pointues afin de devenir une espionne. Tout bascule lorsqu'elle révèle la vérité à son petit ami, qui vient de la demander en mariage. En brisant la règle du silence, elle le condamne à mort et met sa propre vie en jeu.
Jack Bristow le père de Sydney, lui apprend qu'il fait également partie du SD-6 et que cette branche secrète pour laquelle elle travaille n'est en rien une division de la C.I.A., mais une branche de l'alliance : des malfrats aux intentions malhonnêtes. Sydney réalise alors qu'elle travaille pour l'ennemi qu'elle pensait combattre.
Source : aliasparfil2001



Avis personnel : 5/5

            Alias est ma série préférée au monde.



            Tout d'abord un petit résumé. Sydney Bristow menait une vie tout à fait normal entre son copain Dany, ses meilleurs amis Will et Fran, ses cours pour devenir prof et son boulot dans une banque « Credit Dauphine » jusqu'au jour où Dany la demande en mariage. Lasse des mensonges continuels qu'elle donne à son fiancé, elle lui révèle qu'elle est un agent de la CIA, rattaché à une branche secrète nommée le SD-6. Ce qu'elle n'avait pas envisagé était que la seule règle infranchissable du SD-6 était celle du secret : Dany fut assassiné. C'est là que Sydney apprend, par la personne qu'elle connait le moins, son père qu'elle travaille, non pour la CIA mais pour l'Alliance, une agence terroriste contre qui elle pensait se battre. Elle décide alors d'aller voir la CIA et de devenir un agent double...
La série se compose de 5 saisons d’une vingtaine d’épisodes chacune.

            La force de cette série réside, pour moi, en deux choses : les acteurs et le scénario.

            Tous les acteurs qui composent le casting sont des acteurs incroyables. Ils ont su donner vie à leur personnage, ils ont tous su interpréter avec justesse et réalité tous les types de scènes et d’émotions que leurs personnages rencontraient : des moments comiques comme des moments déchirants ou d'action.

            Quand au scénario, c’est une pure merveille. Tout au long de ces 5 saisons, on suit la « légende » de Rambaldi, qui est toujours au centre de la vie de Sydney et de ses proches, quoiqu’il arrive. On pourrait croire qu’avec 5 saisons on en fait le tour mais non, les scénaristes ont toujours réussi à nous surprendre, à renouveler notre attirance pour la série.
De plus, parce que la légende Rambaldi ne peut pas tout faire à elle toute seule, elle est porté par l’ambiance espionnage, secrets, trahisons, amitiés, amour, famille, etc. qui est également très bien mené pour nous captiver du début à la fin de chaque épisode, de chaque saison.

En résumé : Alias n’est pas uniquement une série d’espionnage, c’est plus que cela. A voir de toute urgence.



samedi 20 août 2011

Concours des 1 an de blog chez Liliebook



La Bibliothèque de Liliebook , que je suis très régulièrement, fête ses 1 an aujourd'hui et a décidé d'organiser un concours ouverte à l'international. Pour toutes les modalités, allez sur son blog à cette adresse là.

Bonne journée.

lundi 8 août 2011

Xanth - Piers Anthony


Titre du livre : Xanth
Auteur : Piers Anthony
Résumé : Xanth est un monde enchanté où règne la magie, un monde peuplé de chimères - centaures, basiliques, dragons - et où chaque citoyen possède un pouvoir spécial. Mais pour Bink, Xanth n'a rien d'un pays de contes de fées : il est le seul à ne pas avoir de don. Le Magicien Humfrey affirme pourtant que le pouvoir de Bink est très puissant, mais il est incapable d'en déterminer la nature. Bink serait-il contraint à l'exil ? Le jeune homme ne l'entend pas de cette oreille. Ainsi commence l'une des sagas de Fantasy les plus célèbres du monde, pleine de péripéties, de jeux de mots et de créatures caractérielle !
Source : amazon.fr



Avis personnel : 2/5
J'ai lu ce livre dans le train, voyage de 7h (youhou!) donc j'avais le temps de profiter de la lecture. Et je peux dire qu’heureusement que c’était ma seule lecture sinon j’aurais abandonné assez rapidement.
Entre la quantité de nouveaux noms à comprendre (hybride entre deux plantes ou deux animaux) et des personnages pas assez attachant, l'univers que nous dépeint Piers Anthony est difficile à appréhender. J'ai eu du mal à accrocher avec le personnage principal Bink. L'auteur nous a pourtant mis en place le personnage avec son passé et les raisons de sa quête mais, même avec ça, ça n'accroche pas.
Autour de son personnage principal, on a d'autres personnages qui auraient pu être intéressant mais n'ont pas été poussés, comme les centaures ou encore le magicien Humfrey (peut-être dans les tomes suivant ? Mais je n'ai pas la force de poursuivre ma lecture).

En résumé : l'univers semblait prometteur, l'écriture de l'auteur également mais j'ai rapidement été surpassé par le nombre de nouveaux concepts (surtout les noms d'animaux) à comprendre et une quête assez pauvre en réalité.

lundi 1 août 2011

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux - Beth Fantaskey


Titre du livre : Comment se débarrasser d’un vampire amoureux
Titre original : Jessica's Guide to Dating on the Dark Side
Auteur : Beth Fantaskey
Résumé : Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes... Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit.
Source : amazon.fr



Avis personnel : 5/5
C’est l’histoire de Jessica, lycéenne de 17 ans, qui va entrer en terminal et qui veut que cette année soit une pure réussite : avoir le mec qu’elle veut, s’éclater… Mais tout ne se passe pas ainsi. Un nouvel élève, Lucius Vladescu, arrive de Roumanie pour suivre des cours dans le même lycée que Jessica mais aussi lui annoncer qu’il est un vampire et son fiancé. Mais tout ça n’est pas du goût de Jessica. Non mais qui croit vraiment aux vampires ?

Malgré un résumé et un titre tout à fait léger, on ne peut pas qualifier ce livre comme tel. J’ai été agréablement surprise. Il commence comme tel, l’opposition constante entre Jess et Lucius, les remarques sarcastiques de Lucius ou même ses lettres à son oncle, des moments légers qui conduisent inéluctablement vers le cœur du livre : l’importance du mariage et de l’union des familles Vladescu et Dragomir et la réalité du monde des vampires.

En résumé : à lire au plus vite !

N.B : Le véritable nom de Jessica, Antanasia Dragomir, m’a tout de suite fait pensé à Vampire Academy et à Lissa.