mercredi 31 août 2011

Alpha et Omega - Patricia Briggs


Titre du livre : L’origine, Le Cri du loup (tome 1) – Alpha et Omega
Titre original : Alpha et Omega
Auteur : Patricia Briggs
Résumé : Anna est un loup-garou. Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et qu’il insuffle à Anna un pouvoir qu’elle n’avait jamais ressenti.
Source : amazon.fr


 
 
Avis personnel : 4/5
Tout d’abord, j’ai longtemps hésité à lire cette saga « Alpha et Omega » à cause de la saga « Mercy Thompson », écrit également par Patricia Briggs. J’avais vraiment aimé les « Mercy Thompson » et j’avais peur que la nouvelle série ne soit qu’une pâle copie ou avec des personnages beaucoup moins attachants que ne le sont Mercy, Samuel ou Adam (pour ne citer qu’eux). Mais je manquais de lecture alors je me suis lancée et je ne regrette rien aujourd’hui.

Il faut savoir qu’avant le tome 1 « Le Cri du loup », il y a un prequel : « L’origine ». L’histoire se déroule en parallèle du 1er tome de « Mercy Thompson ».

L’histoire d’« Alpha et Omega » se concentre sur les loups-garous de la meute du Marrock, situé dans le Montana. Le Marrock est l’Alpha des Alphas des meutes de l’Amérique du Nord : c’est Bran Cornick. Ses deux personnages principaux sont : Charles Cornick (le fils cadet de Bran) et Anna, une louve-garou très dominée de la meute de Seattle. Ils se rencontrent lorsque Bran envoie son fils en mission à Seattle après qu’Anna, bravant son caractère de dominée, l’ait prévenu de problèmes au sein de sa meute.

J’avais entendu parlé de Charles dans les « Mercy Thompson » comme étant le frère de Samuel, froid, ne souriant pas et l’exécuteur de son père. Je partais donc avec des « préjugés » sur ce personnage. Mais au final, Patricia Briggs a apporté beaucoup dans cette nouvelle saga plus de profondeur à Charles, à son caractère et sur son passé, rendant ainsi le personnage beaucoup plus intéressant à lire et à voir évoluer au fil des pages.
Le nouveau personnage principal introduit dans cette saga est Anna. Malgré son rôle de « personnage principal », je la trouve trop discrète. Mais je pense que dans les tomes suivants (ça commence déjà un peu avec le tome 1), elle va plus s’affirmer, ce qui va rendre la lecture encore plus intéressante qu’elle ne l’est déjà.
Comment parler d’Anna et de Charles sans parler de Bran ? On le connait un peu grâce à Mercy Thompson via des souvenirs et de brèves apparitions dans cette saga. « Alpha et Omega » est l’occasion de le connaître un peu plus de 2 points de vue différent. Celui, neuf et extérieur, d’Anna et celui de son fils, qui le connait depuis très longtemps, Charles : le Marrock et l’homme. C’est l’un de mes personnages préférés, j’aime son côté « je veux paraître comme de l’époque » mais « je suis d’une autre époque ». Et il a des répliques géniales.

L’histoire en elle-même est bien ficelé. Au contraire des Mercy Thompson, où il n’y a que Mercy en tant que narratrice, ici, Patricia Briggs donne la parole autant à Charles qu’à Anna. C’est intéressant car on a le point de vue d’une personne (Anna) qui n’est pas rompu aux règles d’une meute de loup-garou, et encore moins celle du Marrock, et on a le point de vue opposé (Charles). Cette double narration est d’autant plus intéressante par rapport à l’histoire entre Charles et Anna. L’un des points négatifs que j’ai toujours trouvé dans les romans avec une histoire d’amour, c’est qu’on avait qu’un seul point de vue, ce qui peut se révéler assez frustrant. Ici non, ici on évolue avec les pensées de l’un et de l’autre, on suit comment ils vivent cette relation. Bon point pour Patricia Briggs.

En résumé, « Alpha et Omega » est à la hauteur de « Mercy Thompson », une histoire qui tient debout, des personnages intéressants et adorables et quelques pointes d’humour qui font l’empreinte de Patricia Briggs.

8 commentaires:

  1. Ce livre m'intrigue mais j'ai peur que ça soi vu et revu :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas une pro dans ce genre, je lis qu'Anita Blake, Mercy Thompson et Alpha et Omega mais je trouve qu'il diffère des autres. On est moins dans une optique de comment gérer l'humaine (ou presque humaine, différente des loups garous) mais plus de la construction de la vie dans une meute et des relations avec les autres. Je peux pas trop en dire sans spoiler :)

      Supprimer
    2. Oui m'enfin... Ca commence à devenir cliché les loups garous évoluant en communauté sous cet aspect, je trouve

      Supprimer
    3. Je pense que tout dépend de comment est développé l'histoire. (ie la ressemblance Anita Blake & Mercy Thompson et pourtant je les trouve différent car l'histoire est différement traité même si on retrouve le même univers)

      Quels sont les autres livres qui traitent des loups garous en communauté?

      Supprimer
    4. Déjà cet auteur le fait à deux reprise, Twilight le fait aussi et après je crois que j'en avais vu passer d'autres mais je sais plus. Dans les loups de Mercy falls aussi u.u J'aime pas trop cette façon d'aborder le loup garou tout simplement! ^^

      Supprimer
    5. D'accord ^^
      Tu aimes bien les loups garous ou pas? ^^

      Supprimer
  2. Je n'ai lu que le tome 1 !
    Et j'ai franchement bien aimé. Vivement que je lise la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que la suite te plaira, normalement si tu as aimé le premier tome, ça ne devrait pas poser de soucis ^^ (en tout cas moi j'ai vraiment aimer!)

      Supprimer