samedi 11 juin 2011

La Belgariade

Titre du livre : La Belgariade
Titre original : The Belgariad
Auteur : David Eddings

(La Belgariade tome 1 : le pion blanc des présages)

Résumé : Et les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d'un long sommeil hanté par la souffrance. Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses. Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages, mais qui n'est encore qu'un petit garçon. Un simple pion, et si vulnérable...
Source : Amazon.fr

Avis personnel : 4/5
Longtemps ma saga de fantasy préféré a été « L’Assassin royal » de Robin Hobb puis, après ma lecture de cette saga, « La Belgariade » est devenu ma favorite. L’écriture est fluide et l’auteur nous embarque facilement dans son monde à travers des descriptions parfaites mais pas trop longues. « La Belgariade » c’est également un panel de personnages auxquels on s’attache ou qu’on hait et qui deviennent, au fil de la lecture, des personnes à part entière.
Je conseille vivement cette saga.

N.B : « La Belgariade » est composé de 5 tomes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire